Magali Aïta : "L'écriture au quotidien, c'est une hygiène de travail"

La rédaction - 30.09.2014

Edition - Société - Académie Balzac - sélection candidats - défi littéraire


Hier, au théâtre de Paris, se déroulait le recrutement des candidats qui intégreront l'Académie Balzac, pour 20 jours d'écriture et d'apprentissage. Après six mois de campagne sur internet, ils étaient près d'une trentaine à s'être retrouvés, hier, pour les sélections. ActuaLitté, partenaire avec Chapitre.com, de cet événement, présente aujourd'hui le profil de l'ensemble des candidats retenus. Toutes les vidéos seront à retrouver sur la chaîne YouTube de L'Académie Balzac. Voici

Magali Aïta.

 


 

 

Âge : 37 ans
Situation : Marié(e)
Localisation : Allevard-les-Bains (38) , France Profession : Directrice sports culture

 

Centres d'intérêts

Les sujets d'actualité, Adepte des nouvelles technologies

 

Loisirs

Ecriture nouvelles et romans - Lecture romans Ski - footing - aquabike - vélo

 

Dernières lectures

Dans le cadre du jury du livre de poche : L'Unité - Ninni Holmqvist La demoiselle des tic-tac - Nathalie Hug Le manoir de Tyneford - Natasha Solomons

 

Divers

Je carbure au café et je ne dis jamais non pour une Chartreuse. Pour le plaisir des yeux : Victor Vasarely, Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Keith Haring.

 

Motivations

Une vie familiale et professionnelle bien remplie, à l'aube de la quarantaine, j'ai envie de sortir des sentiers battus et de participer à une nouvelle expérience inédite autour de l'écriture. En participant à l'Académie Balzac, outre la création, la rencontre de personnalités différentes autour d'une passion commune motive ma candidature. Ma bonne humeur et ma convivialité trouveront facilement leur place au sein d'une équipe. J'aime le contact, rire et découvrir de nouvelles choses. Mon point fort qui me définit le mieux : ma force de travail. Tous les jours, j'écris de 21 à 23h, je poste les textes sur mon blog, Facebook et Twitter. J'ai fidélisé les lecteurs en leur offrant chaque soir un chapitre à lire. Une complicité est née et le relationnel entretenu par écran interposé me donne l'énergie nécessaire dans l'écriture quotidienne. Je n'ai peur de rien et je suis prête à relever le défi : 20 jours pour produire un roman. Je suis partante ! Au plaisir de vous lire et vous rencontrer.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.