Mais qu’est-ce exactement qu’une langue?

Marie Lebert - 02.08.2019

Edition - Société - histoire langue - linguistique vocabulaire - langues vivantes


L’Ethnologue, catalogue encyclopédique de toutes les langues vivantes, nous éclaire sur le sujet, tout en nous rappelant que les Nations Unies ont décidé de célébrer les langues autochtones en 2019 pour tenter de contrer leur disparition dans notre monde global.


© Denis Renard

 
Selon le site de l’Ethnologue : « La manière dont chacun choisit de définir une langue dépend des motifs qu’on a d’identifier cette langue comme étant distincte d’une autre. Certains basent la définition d’une langue sur des raisons purement linguistiques. D’autres reconnaissent la nécessité de prendre également en compte des facteurs sociaux, culturels ou politiques. En outre, les locuteurs d’une langue ont souvent leurs propres critères sur l’appropriation d’une langue comme étant la leur. Ces critères sont souvent bien davantage liés à des questions de patrimoine et d’identité qu’aux traits linguistiques de la langue ou des langues en question. »
 

7111 langues vivantes dans le monde


L’Ethnologue est en ligne depuis 1996, avec une partie gratuite et une partie payante permettant de financer le travail des linguistes de SIL International, l’organisme en charge du catalogue. Changement majeur en 2013 pour sa 17e édition, l’Ethnologue publie pour la première fois son édition en ligne avant son édition imprimée, et annonce aussi une actualisation annuelle (et non plus tous les quatre ans), pour être en phase avec le monde rapide dans lequel nous vivons.

Cette 17e édition -- qui recense 7.105 langues vivantes -- nous apprend que la langue anglaise reste prédominante dans le monde puisqu’elle est répertoriée dans 125 pays, soit comme langue officielle soit comme langue parlée par un groupe significatif d’immigrants. 
 
Sur les 136 familles linguistiques existant de par le monde, la plus importante est l’indo-européen, qui regroupe 3 milliards de locuteurs. La Papouasie–Nouvelle-Guinée est le pays qui recense le plus de langues vivantes, avec 836 langues. Suivent l’Indonésie avec 706 langues et le Nigéria avec 522 langues.

La 22e édition de l’Ethnologue, parue en février 2019, recense 7.111 langues vivantes, y compris toutes les langues des signes connues, répertoriées au fur et à mesure. Cette nouvelle édition accorde une importance particulière aux langues autochtones, mises en valeur cette année par les Nations Unies pour célébrer l’importance de la survie de ces langues dans notre monde global.
 

Les technologies au service des langues


L’utilisation des technologies contribue sans nul doute à la survie des langues. L’Afrique du Sud par exemple annonce lors de l’International Dictionary Day (Jour international du dictionnaire) du 16 octobre 2015 le début de la publication en ligne gratuite de quinze dictionnaires sud-africains, nouveaux ou révisés, dans des langues minoritaires, avec treize dictionnaires en ligne le 30 novembre 2015 et deux dictionnaires en ligne début 2016.

En 2019, de nombreuses langues autochtones ou menacées ont encore besoin de dictionnaires, de grammaires et de glossaires. Certaines langues ont même besoin de technologies de base telles que configuration de clavier ou correcteur d’orthographe.

Source :
La saga du web multilingue
 
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.