Maître Pierre Corneille aspirant à un fauteuil de l'Académie française

Clément Solym - 26.08.2010

Edition - Société - lettres - acadéemi - française


À compter du 16 septembre, le Musée des Lettres et Manuscrits ouvrira une exposition temporaire consacrée aux candidatures envoyées à l'Académie française. Auteurs de renom, ou non, ils trouveront leur place, qu'ils furent acceptés ou pas sur les fauteuils des Immortels.

Chaque jour, ActuaLitté vous propose de retrouver une nouvelle missive, pour vous donner le goût de faire un tour et de les découvrir toutes...

Pierre Corneille
Pièce cosignée avec huit autres académiciens, le 12 février 1663.


Corneille fut élu à l’Académie française en 1647, à la suite de Maynard.

Cette lettre est lʼun des très rares documents signés de la main de Corneille, dont seuls dix-neuf lettres et documents autographes ont été répertoriés. Elle concerne le legs de Guez de Balzac destiné à fonder un prix dʼéloquence (il sʼagit du premier legs fait à lʼAcadémie).


© Coll. privée / Musée des lettres et manuscrits - Paris