Malcolm X : Une nouvelle biographie

Clément Solym - 07.04.2011

Edition - Les maisons - malcolm - x - biographie


Malcolm X demeure une figure ambigüe dans l’Histoire des noirs américains. Ce grand orateur est considéré par certains comme un ardent défenseur des droits et des libertés du peuple noir au XXe siècle et par d’autres, comme un raciste anti-blanc et violent. Sans doute était-il autant l’un que l’autre, mais au cours de sa vie, il a su relativiser et modérer son propos tout en apprenant de ses erreurs.

C’est du moins ce qu’explique Manning Marable, l’auteur d’une nouvelle biographie intitulée : Malcolm X : a life of reinvention (une vie de réinvention). Racontant comment Malcolm est passé d’un crieur de rue violent et séparatiste anti-blanc à un activiste social et pacifique, souhaitant la bonne cohabitation et la collaboration entre toutes les races.


Marable voulait rendre hommage à Malcolm X, sans pour autant en faire un « Saint, sans les contradictions normales et les défauts que tout être humain possède », dit-il dans l’introduction de l’ouvrage. Ainsi, il n’hésite pas à revenir sur les évènements les plus sombres de la vie de Malcolm X, comme sa rencontre avec le Klu Klux Klan dans les années soixante, afin de discuter de l’acquisition de terres réservées au peuple noir.

Toutefois, ce ne sont pas ces affaires nauséabondes qui choquent les deux filles de Malcolm X, Malaak et Llyasah Shabazz mais des remarques que Marable aurait faites sur la vie de couple de leurs parents. En effet, la biographie évoque les difficultés et les tensions qu’on connues le couple, laisse entendre qu’ils avaient des problèmes sexuels (ce qui ne les a pas empêché d’avoir six filles !) et suppose que l’un comme l’autre avaient certainement des amants.

Seulement les deux jeunes femmes portent plainte aujourd’hui, alors que Manning Marable vient de mourir des suites d’une pneumonie, avant même la publication de son livre. Difficile donc de revenir sur ses propos, d’autant que l’auteur, un chercheur reconnu, avait travaillé près de 20 ans sur le livre en s’appuyant sur des centaines de documents officiels ou privés.

D’autre part, le livre se vend très bien. Selon Yahoo News, il serait dans le top 10 des ventes d’Amazon, ce qui n’incite pas l’éditeur Vinking (une filière de Penguin) à accepter de le retirer. Pour le moment, ce dernier s’est abstenu de tout commentaire.

Outrées par l’accusation, Malaak et Llyasah répliquent que « peut-être y avait-il un peu de stress [entre leurs parents], comme dans n’importe quel mariage. Mais ils n’avaient pas le temps de manigancer. Elle s’occupait des enfants à la maison quand lui travaillait pour le monde entier. » Elles avouent par ailleurs n’avoir pas lu le livre…

De ce fait, peut-être n’ont-elles pas lu la révélation dans cette même biographie d’une relation homosexuelle entre l’activiste et un homme d’affaire blanc, d’après e-llico. Sans plus d'importance que d'éventuels amants, mais plutôt amusant pour un ex-séparatiste à tendance raciste.