Mamadou Mahmoud N'Dongo, écrivain engagé

Clément Solym - 02.05.2011

Edition - Les maisons - mood - indigo - Mamadou


Le sixième livre de Mamadou Mahmoud N'Dongo, Mood Indigo : improvisations amoureuses (chez Gallimard), est un recueil de quinze nouvelles inspirées par les figures tutélaires du jazz.

Écrivain, réalisateur, guitariste et pianiste, Mamadou Mahmoud N'Dongo a vécu à Drancy : « Français, je me sentais exclu de la société française. » (via France Culture)

L'empreinte du jazz

Le titre du recueil est le nom d'un standard de Duke Ellington, repris par Nina Simone . Les nouvelles expriment le même pathos, le blues, en quinze fragments de vies répartis en trois mouvements. Les phrases sont répétitives et sonores.


Les thèmes sont multiples. À 360° du Soudan est inspiré par les actions du saxophoniste Archie Shepp au Darfour. Ginger est bâti sur une phrase du film de Fellini : « Toutes les femmes qui m'ont aimé m'ont quitté un mardi. »


La Promesse de Tilda Bloom évoque la persécution des Juifs et défend la diversité des langues : « Abraham Bloom apprit à son fils Adel Bloom l'allemand, le français, puis l'anglais (...) Adel Bloom se souvenait qu'enfant son père parlait avec sa mère Myriam Bloom, née Shamaz, le yiddish. » Pour l'auteur, parler plusieurs langues permet de penser différemment.

Écrira-t-il un jour en direct devant ses lecteurs ?


Mood Indigo, à écouter sans fin, sur Comparonet