Mandriva équipera l'Éducation nationale pour la 4e année

Clément Solym - 06.05.2008

Edition - Société - Mandriva - Education - nationale


Pour ceux qui ne sont pas familiers du jargon informatique, Madriva désigne un système d'exploitation, exactement comme Windows, à la différence notable que ce dernier est payant, mais surtout propriété de la firme Microsoft. Voilà probablement pourquoi depuis quatre ans, l'Éducation nationale a lié un partenariat avec Mandriva, pour équiper les postes de ses ordinateurs au ministère, d'un système libre et gratuit.

Sauf qu'ici, les logiciels qui accompagnent le service ne sont pas tout à fait gratuits : Groupe Logiciel Enseignement Supérieur Recherche propose des réductions montant à 60 %, pour les personnes affiliées à ce secteur de la fonction publique. Par ailleurs, ces logiciels en particulier, mais le système Mandriva plus généralement nécessitent d'être familiarisé avec leur modus operandi. Aussi des séminaires seront organisés pour former les personnes.

Aurélien Goll, responsable du département éducation chez Mandriva, expliquait que « Mandriva se réjouit de ce partenariat. En plus de proposer des versions de nos logiciels, nous allons proposer des services gratuits d'accompagnement et de formation autour de Linux et du logiciel libre. Faire connaître le libre est stratégique pour l'avenir des étudiants et indirectement, pour l'économie nationale. »

Dans le même domaine, l'apparition de nouveaux logiciels, comme Edutice, et Linbox Rescue Server, qui ont en charge de gérer le parc informatique globalement devrait faciliter la vie de l'administrateur du parc.