Marc Grinsztajn quitte Panama pour Nova Press

Clément Solym - 11.06.2009

Edition - Les maisons - Marc - Grinsztajn - Panama


Marc Grinsztajn, ancien éditeur chez Panama vient de trouver un nouveau poste pour occuper ses journées : que voulez-vous, il faut bien faire quelque chose. Alors que l'on est toujours en attente du devenir de la maison d'édition, Olivier Poubelle et Gallimard ayant été un temps pressenti pour la reprise, Marc prend désormais le poste de chargé du pôle Édition, nouvellement créé chez Nova Press.

Cette maison oeuvre dans les essais et les documents, et ses premières publications, distribuées par Flammarion à compter de novembre, paraîtront... bien, en novembre, comme semble le savoir LivresHebdo.

On se souvient que Marc Grinsztajn s'était notamment illustré à Panama avec la publication de Madame Monsieur Bonsoir, le brûlot qui avait incendié la rédaction de TF1. Un texte qui avait suscité de nombreuses réactions et pas forcément des plus sympathiques à l'égard du livre. Bon évidemment, ne retenir que cela de cette maison serait regrettable.

En attendant donc de connaître le sort réservé à Panama, placé en redressement judiciaire, Marc convole vers d'autres cieux. Il s'agit de la seconde personne originaire de Panama à quitter le nid, alors que Michaële Lienart a créé sa propre maison d'édition, que diffuse Pollen, et qui vise les livres d'art et les catalogues d'exposition.