Marc Levy, phénomène de l’édition française

Clément Solym - 14.05.2008

Edition - Société - Marc - Levy - romancier


Marc Levy est né le 16 octobre 1961 à Boulogne près de Paris. Son père, ancien résistant communiste, vendait des chemises après-guerre, avant d'éditer des livres d'art. Il enseigne au petit Marc « la tolérance, et l'anticulture de l'égo ». Après son bac, il rêve de médecine mais il n'avait « pas les moyens économiques de faire huit ans d'étude ».

« Romancier le plus lu en France », selon son éditeur Robert Laffont. Les sept livres de Marc Levy se sont tous installés en tête des ventes dès leur sortie. Cela n'empêche pas l’auteur d'être tourmenté par « un trac énorme », avoue-t-il, tandis que sort jeudi son huitième opus, Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites (aux éditions Robert Laffont, 21 €).

A en croire la critique, on ne devrait pourtant pas aimer les livres de Marc Lévy. L'écriture y serait simple, voire simpliste, et les romances noyées dans l'eau de rose.

Si vous êtes intéressés par le personnage, n’hésitez à consulter cet article de l'AFP qui rend compte d’une rencontre à Londres avec l’auteur le plus vendu en France.