Mariah Carey : les mémoires sans “Fantasy” de la chanteuse

Cécile Mazin - 01.10.2020

Edition - International - Mariah Carey mémoires - chanteuse Mariah Carey - enfance Mariah Carey


Les mémoires de Mariah Carey arrivent dans les librairies — racontant une carrière marquée de Grammy Awards et une intronisation dans le Songwriters Hall of Fame. Pourtant, la chanteuse de RnB a toujours conservé (ou tenté de) une certaine discrétion sur sa vie privée. Avec Michaela Angela Davis, elle signe une autobiographie qui fait vibrer les fans…


 

Victime de violence domestique quand elle était jeune, fille d’un couple mixte (père noir, mère blanche), elle se souvient que le racisme est un sentiment qu’elle a rapidement découvert. C’est aussi l’enfance avec une sœur devenue toxicomane et suicidaire qu’elle a traversée. Au sein d’une famille dysfonctionnelle, comme elle la décrit, elle se présente comme la victime idéale pour des agresseurs de toutes sortes.
 
Elle révèle également que ce sont les Beatles qui lui ont enseigné… le sens du business. Adolescente, elle s’était vu offrir un contrat de 5000 $ pour l’enregistrement d’une de ses chansons, All In Your Mind, qui aurait accompagné une bande originale de film. Mais un documentaire sur les quatre garçons britanniques, visionné quelque temps plus tôt, lui a rappelé l’importance de conserver les droits sur ses productions… Alors que les Beatles n’étaient plus propriétaires de l’ensemble de leurs chansons. 

Si l’on fouille encore un peu, on découvre que son premier mari était quelque peu castrateur et jaloux… au point qu’elle ne pouvait pas se rendre librement dans un Burger King quand elle le souhaitait. Terrible !

Mais ce qui ravira les fans, c’est la découverte d’un album enregistré dans le plus grand secret : Daydream, en 1995. Un album de rock alternatif, à tendance grunge, où elle campait un personnage gothique, maussade et sombre. Une chanson jetée sur le papier en quelques minutes et voici comment Chick, le pseudo choisi pour le disque, a connu une brève carrière…



 
Infidélités, racisme, carrière fulgurante, toute la vie — ou ce qu’elle aura bien voulu en dévoiler, se présente dans le livre The Meaning of Mariah Carey, publié chez Pan Macmillan.

« Il m’a fallu toute une vie pour avoir le courage et la lucidité nécessaires pour écrire mes mémoires. J’ai envie de raconter l’histoire de ces moments — les bons et les mauvais, les triomphes et les échecs, les débâcles et les rêves, qui ont contribué à faire de moi la personne que je suis aujourd’hui », explique-t-elle.

« Ce livre est composé de mes souvenirs, mes mésaventures, mes luttes, ma survie, mes chansons. Sans filtre. J’ai plongé loin dans mon enfance et j’ai donné toute la voix dont cette petite fille effrayée au fond de moi avait besoin. J’ai donné la parole à l’adolescente abandonnée et ambitieuse, et à la femme trahie et triomphante que je suis devenue… »

via BBC, New York Times


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.