Marie Kondo conseille de jeter des livres et se met les lecteurs à dos

Antoine Oury - 11.01.2019

Edition - Société - Marie Kondo livres - Konmari livres rangement - bibliotheque rangement


Marie Kondo, autoproclamée prêtresse du rangement en provenance du Japon, a fait sensation dès 2011 avec un essai sur l'art du rangement, pour améliorer son environnement, certes, mais surtout son esprit et son bien-être. Depuis, traductions et autres ouvrages ont fait la fortune de Marie Kondo, bientôt courtisée par Netflix pour une série de télé-réalité... Dans laquelle Kondo demande à des participants de faire le tri dans leurs livres, et d'en jeter une partie. Horreur.

Capture d'écran de la série Tidying Up with Marie Kondo, sur Netflix



La méthode Konmari de Marie Kondo fait sensation depuis plusieurs années : elle recommande de se débarrasser des objets qui n'apportent pas de joie, afin de retrouver une sérénité perdue dans le flot d'une vie matérialiste. Après plusieurs livres et même un manga, c'est une série que Netflix a choisi de consacrer à l'auteure, Tidying Up with Marie Kondo.

Dans la tradition de la téléréalité, Marie Kondo s'invitait chez différentes personnes, dans chaque épisode, pour les aider à mettre de l'ordre au sein de leur foyer. « J'adore le désordre », assurait même Kondo dans un des épisodes. Dans le cinquième de la série, intitulé « From Students to Improvements », Marie Kondo donne les instructions suivantes à un jeune couple d'écrivains à la bibliothèque démesurée : « Prenez chacun de vos livres dans vos mains et sentez s'il suscite en vous de la joie. »

À la limite, pourquoi pas : vivre dans un appartement encombré par les livres n'est pas toujours très pratique, et certains ouvrages peuvent très bien trouver leur place dans une boîte à livres locale... Sauf que Kondo poursuit : « Ne le lisez surtout pas. Lire va altérer votre jugement. » Et termine : « Les livres sont le reflet de vos pensées et de vos valeurs. Les trier vous aidera à voir ce qui compte pour vous, en ce moment. »

Cette fois, c'est trop : des centaines d'internautes et de lecteurs se sont déchainés sur les réseaux sociaux pour critiquer les conseils de Marie Kondo. En effet, la lecture ouvre des horizons, et trouve ses racines dans la curiosité, deux faits que Marie Kondo balaie en même temps que le désordre ambiant, au risque de sacrifier des découvertes pour le bien du rangement.
 

Lecture et désordre font bon ménage


Sur Twitter, l'auteure Anakana Schofield ‏a résumé l'avis d'un certain nombre d'entre eux : « N'écoutez pas Marie Kondo et n'appliquez pas la méthode Konmari pour les livres. Remplissez votre appartement et votre monde avec les livres et les mots. Vous pouvez bien jeter votre culotte ou votre Tupperware, mais cette femme a de très mauvais conseils à propos des LIVRES. Chaque être humain devrait avoir une vaste bibliothèque, et pas des étagères étincelantes et chiantes. »
 


D'autres internautes ont pris un malin plaisir à partager des photographies de leur bibliothèque, considérablement encombrée la plupart du temps.
 


Ce n'est pas la première fois que Marie Kondo aborde le sujet des livres : dans un de ses propres ouvrages — ironie —, elle soulignait : « Il n'y a aucun sens à simplement garder des livres dans une bibliothèque. » Et, a priori, elle a raison, mais manque une partie du fétichisme lié à la lecture — qui explique d'ailleurs pourquoi on préfère généralement les ouvrages imprimés à leurs équivalents numériques, bien moins encombrants.
D'autres spectateurs, toutefois, estiment que Kondo a simplement respecté sa méthode et ses promesses : un des jeunes écrivains auxquels elle rend visite confesse en effet que Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur lui apporte de la joie, reconnaissant là qu'il s'agit pour lui d'une inspiration incontournable. À la fin de l'épisode — attention spoiler —, le couple a toujours énormément de livres, mais il a peut-être progressé quant à ses influences et les textes qui comptent pour eux et pour leurs écritures respectives...


Commentaires
"Chaque être humain devrait avoir une vaste bibliothèque, et pas des étagères étincelantes et chiantes."



+1000



même si ça prend beaucoup (mais vraiment beaucoup de place), mes livres m'apportent du bonheur, voir ma collection (même si elle déborde) aussi (idem pour ma PAL / ça me rassure). Bon évidemment la réalité m'a (un peu) rattrapé et je dois acheter du numérique maintenant...
N'oublions pas qu'un amas de livres 1/absorbe le bruit, 2/retient du CO2, en conséquence de quoi, pas question de réduire la taille de ma bibliothèque, bien au contraire...
d'un coté les méthodes modernes préconisés par des ignorants pour foncer dans un consumérisme où le vide intérieur est pas seulement défendu mais devient la base de la pensée 'd'actualité'.



De l'autre, le lave-cerveau en permanence nommé Netflix... illusions de loisir cachant une sédation profonde.



Puis, les japonais, que quand ils ne sont pas en train de promouvoir la pédophilie et les distributeurs automatiques de culottes usagées, sont en train de chasser des baleines et détruire les océans, ou tout simplement essayant de détruire le monde avec ses Fukushima et similaires.



Pour de bon il faut donner à cette 'personne' plus d'importance qu'a une pub de fanta?
Jeter des livres ! Mais quelle horreur ! Un livre est fait pour être lu, donc pour circuler, alors, pour ce qui concerne le ménage, dont je ne suis pas une spécialiste, je conseille plutot de déposer les livres qui débordent de vos étagères, dans les premières boites à livres que vous trouverez, histoire de les partager et de leur donner une issue plus valorisante !
Quel gaspillage que de jeter des livres. Je suis d'accord qu'il vaut mieux ne pas encombrer notre bibliothèque mais il y a d'autres solutions. On peut les donner à quelqu'un à qui ils plairaient ou seraient utiles, ou bien à un organisme qui en fera bon usage, par exemple une bibliothèque municipale ou une résidence pour personnes âgées. Comme le dit si bien BIZET BILLAUDEAU, Jeter des livres ! Mais quelle horreur ! Un livre est fait pour être lu, donc pour circuler, alors, pour ce qui concerne le ménage, dont je ne suis pas une spécialiste, je conseille plutot de déposer les livres qui débordent de vos étagères, dans les premières boites à livres que vous trouverez, histoire de les partager et de leur donner une issue plus valorisante !
Ça serait bien que les gens regardent les épisodes avant de critiquer...bien évidemment qu'elle n'encourage pas à jeter à la poubelle ! Comme les autres objets , ils peuvent être donnés, recyclés etc...et c'est ce que font les gens...je suis par contre d'accord avec le fait que le raisonnement ne peut être le même que pour les vêtements, mais elle n'oblige personne à avoir une maison vide (minimalisme) mais à arriver à un objectif de type de vie que l'on souhaite dans sa maison...
Tout à fait d'accord avec Anne marie!

D'ailleurs "jeter" est en fait une (mauvaise) traduction de "sortir de chez soi". On le voit bien dans les épisodes Netflix que les gens donnent et ne jettent pas à la poubelle...
aller regarde l'épisode et vous ferez par vous même cas aucun moment elle dit de les jeter, les livres ont été donner à cette boutique https://outofthecloset.org
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.