Mario Vargas Llosa : corruption et développement économique au Pérou

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 11.09.2013

Entre Lima et Piura, deux villes péruviennes, le coeur de Mario Vargas Llosa balance. Et c'est dans ces cités, situées au nord-ouest du pays que se déroule l'intrigue de son dernier ouvrage, El héroe discreto. Sur fond de développement économique, et de la croissance qu'a pu connaître le Pérou, ce sont deux histoires que Vargas Llosa aborde.

 

 

11.04.17  Macri da la bienvenida al Premio Nobel de Literatura Mario Vargas Llosa

Vargas Llosa, air grave à la remise du prix Nobel

Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires, CC BY 2.0

 

 

La première est celle d'un petit commerçant de Piura, Felicito Yanaqué, qui se fait littéralement extorquer et en parallèle, celle d'Ismael Carrera, puissant homme d'affaires, vivant dans la capitale, Lima : il va ourdir une funeste vengeance contre les deux fils qui ont cherché à l'assassiner. 

 

Au travers de ces deux hommes, c'est un Pérou prospère que Vargas Llosa dépeint, certes. Il évoque aussi les classes moyennes émergentes, confrontées à idées problèmes tels que la corruption et la criminalité. Au cours d'une conférence de presse, il explique que l'un des thèmes « est précisément les conséquences négatives de ce développement ». 

 

La croissance économique, dans presque tous les cas, entraîne une recrudescence de la mafia, et de la délinquance - donc du chantage et de l'extorsion, la protection obligatoire et payante, sous peine de voir son commerce saccagé ou détruit.

 

Corruption, mafia, les cancers qui minent la société

 

La corruption, le problème majeur de l'Amérique latine, note Vargas Llosa. Et face à elle, les convictions des gens honnêtes sont malmenées : il faut s'accrocher solidement à ses idéaux pour ne pas tomber. Une corruption qui est bien entendu liée au trafic de drogues « et une attitude méprisante vis-à-vis de la loi ». Chose qui propage un certain cynisme au sein de la population, et conduit à une légitimité de la mafia.

 

L'organisation devient alors « le cancer qui mine les institutions », souligne-t-il. « Je suis bien conscient qu'au sein de la classe politique, il y a beaucoup de corruption, une grande médiocrité et nombre de bêtises. » Il est essentiel alors que les gens sachent qu'il existe des sanctions contre les criminels, et que ces derniers doivent être sévèrement punis en conséquence. « C'est absolument fondamental, car sans cela, le système est affaibli, et peut paraître cautionner les crimes, même les plus monstrueux. »

 

La mauvaise image des politiques doit être combattue : « Si nous voulons des politiciens honnêtes, plus brillants et créatifs », alors il importe que les gens eux-mêmes changent et se montrent plus vertueux. « Les sociétés ont les politiques qu'ils méritent. » Lui-même avait tenté, en 1990 de briguer le poste présidentiel, mais Alberto Fujimori avait battu le Nobel de littérature au cours des élections. 

 

« Comme tous mes précédents romans, il a été conçu sur la base d'expériences personnelles », précise Llosa. À 77 ans, quand il est revenu à Piura, sa ville natale, il lui était pourtant impossible de retrouver les images de cette cité déserte, ou presque, aujourd'hui remplies d'hôtels et de grandes avenues. 

 

Cependant, il maintient : « La meilleure des choses qui soit arrivée dans le monde, c'est la mondialisation qui a conduit à une lente disparition des frontières, au mélange des cultures et à des idiosyncrasies, et une coexistence dans la diversité. » Et pas question de défendre les nationalismes, qui ont conduit à faire « des millions et des millions de victimes » au fil de l'histoire. 

 

Surtout que ce nationalisme se réveille un peu partout dans le monde. « Le nationalisme, c'est le retour à la tribu », insiste-t-il, en référence à Karl Popper. « Hors de la tribu, on trouve le commencement du progrès. » Sauf que son appel ne disparaît jamais complètement, et dans certaines circonstances, il devient même un douloureux traumatisme. « Je me suis toujours battu contre le retour à la tribu, car c'est l'abdication de nos responsabilités. »

Kobo poursuit son développement en Afrique du Sud avec Exclusive Books

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 19.01.2017

La filiale ebook de Rakuten a signé un partenariat avec Exclusive Books, librairie d’Afrique du Sud. C’est à Kobo que sera confiée la commercialisation de livres numériques désormais. La migration vers les services de Kobo s’opérera durant le mois de janvier pour l’ensemble des clients actuels.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Avec un catalogue de 5 millions d’ouvrages revendiqués, Kobo récupérera donc le fichier de clients de Exclusive Books, souligne Ben Williams, le directeur général. Soucieux de se concentrer sur la vente de livres papier, la...

Grand Prix d'Angoulême : Cosey, Larcenet et Ware en lice

  • Partager sur Twitter

Florent D. - 18.01.2017

A l’issue du premier tour de l’élection du Grand Prix qui s’est déroulé du 9 au 15 janvier 2017, les trois auteurs sont retenus pour concourir pour le second tour du vote de désignation du Grand Prix 2017. Alan Moore figurait, à l'issu du premier tour, parmi les trois auteurs plébiscités et bien qu'il soit heureux et fier de cet honneur, il ne souhaite plus participer à la vie publique de la bande dessinée ou recevoir de prix.    Larcenet © Dargaud-Rita Scaglia ; Chris Ware © Jorge Fidel Alvarez-9e Art+ -; Cosey © le Lombard A....

Des livres d'artiste à Bruxelles : Histoires de livres

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 17.01.2017

Dédier une rencontre aux livres d’artistes implique d’avoir déjà une certaine idée de ce que peuvent être ces ouvrages. Depuis 2003, le salon Histoires de livres offre à ces œuvres une place spécifique au cœur de Bruxelles. Cette année, le rendez-vous est fixé ces 22 et 23 avril.       « Notre salon a donc pour objectif de permettre au grand public de découvrir toutes les facettes de la création d’un livre d’artiste, ce médium spécifique des arts visuels contemporains ; qu’il s’agisse de livres illustrés, de livres pauvres, de livres...

Un répertoire de 30 millions de documents sur les persécutions nazies

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 13.01.2017

Le Service international de recherches (International Tracing Service) a annoncé la mise en ligne d'un gigantesque répertoire de ses archives, soit 30 millions de documents relatifs à l'Holocauste et aux persécutions perpétrées par les nazis.   Le Service international de recherches, en 1958 (International Committee of the Red Cross, CC BY-SA 2.0)     Le service de recherches, chargé de conserver et d'archiver les documents relatifs aux persécutions nazies ainsi qu'à leurs survivants, est opérationnel depuis 1943, mais officie en tant que centre de...

Margaret Thatcher éclipse Winston Churchill

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 13.01.2017

Scandale dans le monde des biographies dictionnariales, ou plutôt, des dictionnaires biographiques : la nouvelle édition Dictionary of National Biography est sortie. Et voici qu’elle fait apparaître Margaret Thatcher. Oui, la dame de fer est dans le dico. Mais le scandale n’est pas là.   PROArchives New Zealand, CC BY SA 2.0     Le Guardian a en effet relevé que la première femme à avoir occupé le rôle de Premier ministre du Royaume-Uni dispose de plus de mots que des figures comme Churchill. En effet, seule la reine Elizabeth 1ere ou encore William...

Anime Strike : Amazon bascule dans l'animation japonaise en VOD

  • Partager sur Twitter

Florent D. - 13.01.2017

Les passionnés d’animes se réjouiront de la nouvelle offre d’Amazon : Anime Strike est une offre destinée aux clients Prime, qui pour 5 $, accéderont à une bibliothèque de séries basée sur l’animation japonaise. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un nouveau service de streaming, mais d’un canal supplémentaire disponible via Amazon Video.       Anime Strike est toutefois la première marque propre à Amazon, dans son offre à la demande, proposée à travers son service de Chanels. Pour l’heure, évidemment, seuls les États-Unis sont...

Marc Ceccaldi et Xavier Galaup au conseil d'administration du CNL

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 12.01.2017

Le Centre national du livre (CNL) soutient, grâce à différents dispositifs et commissions, tous les acteurs de la chaîne du livre, et ce sont les professionnels de cette chaîne et l'État qui définissent sa politique, à travers son conseil d'administration. Celui-ci évolue en ce début d'année.   (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     L'arrêté du 13 décembre, publié dans le Journal officiel de ce 12 janvier, nomme membres du conseil d'administration du Centre national du livre Marc Ceccaldi, directeur régional des affaires culturelles de la région...

Carlos Zanón continuera les aventures du détective Pepe Carvalho

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 12.01.2017

Découvert par les éditions Asphalte, Carlos Zanón a publié plusieurs ouvrages en France, traduits par Adrien Bagarry. Si les Français boudent quelque peu ses romans, ils goûteront peut-être plus sa reprise des aventures de Pepe Carvalho, le légendaire détective de Manuel Vázquez Montalbán. En effet, Carlos Zanón poursuivra les romans de l’écrivain espagnol, décédé en octobre 2003.   Nacho, CC BY 2.0     Le groupe éditorial Planeta, ainsi que les héritiers de Manuel Vazquez Montalban, ont conclu un accord qui confirme la poursuite des histoires du...

Penguin Random House revend ses filiales de Singapour et de Malaisie

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 11.01.2017

Le groupe Penguin Random House a annoncé la vente de ses filiales Penguin Singapore et Malaysia à Times Publishing, groupe média asiatique détenu par la société Fraser and Neave. Un montant de 8 millions $ singapouriens est en jeu dans cette transaction.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     La vente inclut les bureaux locaux, ainsi que les services de distribution. Les deux structures externalisées seront désormais distributeurs exclusifs des ouvrages publiés par Penguin Books, The Random House Group, Dorling Kindersley et Penguin Random House – ainsi que les...

Littérature jeunesse : au coeur de la création littéraire, éditeurs et auteurs

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 11.01.2017

Le 19 janvier prochain sera proposée à Landerneau une journée de rencontre avec les éditeurs de littérature jeunesse. Coorganisé par le SNE, la ville de Landerneau, ainsi que Livre et Lecture en Bretagne, elle s’articulera autour de la thématique « Au coeur de la création littéraire : auteurs, éditeurs ».   ActuaLitté CC BY SA 2.0     On retrouvera les différentes informations dans le programme ci-dessous. Albums, romans pour 8-12 ans et documentaires seront ainsi évoqués au cours de la journée.     Invitation JE-Landerneau by...