Mark Suchomel quitte l'éditeur indépendant IPG

Julien Helmlinger - 08.03.2013

Edition - International - Ressources humaines - Mark Suchomel - IPG


Ce lundi, Mark Suchomel, qui avait été employé pendant 27 ans au sein d'Independent Publishers Group et exerçants en qualité de président depuis 1998, a quitté l'entreprise basée à Chicago. Il avait notamment conduit la société dans le cadre de l'acquisition de Trafalgar Square Publishing et de la participation majoritaire dans l'éditeur sport Triumph Books, parmi d'autres expansions. Depuis 1986, il avait en outre exercé les fonctions de directeur des ventes, comme de vice-président vente et marketing.

 

 

 

 

Mark Suchomel a probablement marqué les esprits en premier lieu pour avoir opposé une résistance aux exigences de la société Amazon, l'an passé, notamment contre les conditions tarifaires jugées déraisonnables sur les titres numériques produits au format Kindle. Une ténacité qui avait valu à 5000 titres de se voir retirés de la plateforme commerciale, avant d'être réintégrés courant mai dernier.

 

En outre, le combat d'IPG avait suscité d'importants soutiens dans l'industrie du livre, lorsque le cybermarchand a décidé de retirer ses boutons « acheter » des ebooks des éditeurs clients d'IPG.

 

Suchomel avait su se montrer intransigeant tout en restant diplomate, et se faire force de proposition afin que les éditeurs distribués par IPG et les consommateurs puissent continuer à publier et lire des livres électroniques sans être forcés de passer par le géant de l'e-commerce.

 

Et ce mardi, le PDG Curt Matthews a diffusé un mailing afin d'alerter les partenaires d'IPG sur le fait que Mark Suchomel ne faisait désormais plus partie de la société de distribution. L'occasion de louer le service exemplaire de l'ex-employé et sa contribution au succès d'IPG.

 

Matthews en a profité pour pointer les enjeux actuels pour l'entreprise : « L'industrie du livre se transforme rapidement. IPG en tant qu'entreprise doit comprendre et accepter les changements qui se produisent dans notre industrie, et, mieux encore, il faut en profiter et vous transmettre ces avantages. Il est désormais essentiel pour l'entreprise de renforcer ses capacités de distribution numérique, de marketing direct, et en matière de médias sociaux. »