Mark Twain : Les timbres ? C'est plat...

Clément Solym - 24.06.2011

Edition - Société - mark - twain - timbres


Le service des postes étatsuniennes va rendre hommage à l'écrivain Mark Twain, ce 25 juin, en émettant un timbre spécial, à son effigie. Le lancement se fera dans la ville d'Hannibal, dans le Missouri, où a grandi le romancier.

Depuis l'an passé et le centenaire célébré de son décès - le 21 avril 1910 - Mark Twain a connu plusieurs séries d'hommages, dont la publication de son autobiographie, qu'il avait lui-même interdite, exigeant que l'on attende un siècle après sa mort.


Le petit Samuel Clemens, qui deviendra l'écrivain Mark Twain profitera d'une belle vie d'auteur, avec plus de 50 livres publiés, et demeure comme l'une des figures de la littérature du pays.

Son timbre est le 27e de la série littéraire des bureaux de Poste, qui compte déjà Tennessee Williams, Ernest Hemingway et bien d'autres.

Une chose à retenir de ce que Twain pensait de la poste : un instrument fantastique d'échange. Mais concernant les timbres, il n'avait pas plus à en dire qu'il les trouvait plats.

Le timbre sera commercialisé pour 44 cents.