Mark Twain retrouve l'honneur de sa plaque commémorative

Cécile Mazin - 09.02.2015

Edition - International - Mark Twain - plaque commémorative - vandlisme


La police d'Emira et l'administrateur du cimetière Woodlawn ont lancé l'alerte début janvier : l'année venait de débuter et la tombe de Mark Twain était vandalisée. Au cours du week-end précédent, la plaque commémorative, qui rendait hommage à l'écrivain ainsi qu'à son beau-fils Ossup Gabrilowitsch était dérobée. Fort heureusement, elle a été retrouvée. 

 

 

 

 

La Star Gazette affirme que les forces de police locales, sans avoir procédé à une arrestation, ont retrouvé la plaque. Dans un communiqué, les autorités expriment leur « sincère gratitude aux membres de la communauté qui ont contribué à l'enquête et la récupération d'une partie si importante de l'histoire d'Elmira ». 

 

La semaine passée, sans nouvelle de cette plaque, il était envisagé de créer une réplique en attendant que l'on parvienne à mettre la main sur l'intéressée. La Community Foundation of Elmira-Corning and the Finger Lakes avait validé un don de 10.000 $ aux amis du cimetière pour réparer les dégâts occasionnés à la tombe. Le tout avec l'autorisation de la famille Langdon, garante de l'héritage de Twain, pour ce faire.

 

Mark Twain est mort en 1910, mais la plaque n'avait été ajouté qu'en 1937, par sa fille Clara. La deuxième plaque de la stèle, qui représente le mari de Clara Twain, n'a pas été dérobée.

 

Pour l'anecdote, la taille de la stèle correspond à deux brasses, l'unité de mesure de la distance utilisée par les marins, et surnommée « mark twain » par les loups de mer, source du nom de plume de l'auteur des Aventures de Tom Sawyer