Mark Twain, une autobiographie exemplaire de réussite

Clément Solym - 22.11.2010

Edition - Les maisons - mark - twain - autobiographie


L'enthousiasme des lecteurs pour la biographie officielle de Mark Twain a provoqué l'irritation de son éditeur. Surprenant ? Pas tant. En fait, le succès que le livre papier connaît a dépassé de très loin ses espérances. Et l'on compte déjà six réimpressions, pour un tirage de 275.000 exemplaires...

Sauf que la demande à travers le territoire américain est forte. Très forte. Et la maison ne parvient pas à aller assez vite dans l'impression des ouvrages. Un peu partout dans les librairies du pays, le livre s'est retrouvé en rupture de stock, y compris dans les grandes chaînes comme Barnes & Noble, Borders et consorts...

Le livre de l'année ? Probablement. Mais c'est avant tout pour une nouvelle génération l'occasion de découvrir qui fut Mark Twain, avec un texte qui intègre un grand nombre de textes écrits de sa main. La plupart d'entre eux ont été dictés à une sténographe, durant les quatre années qui ont précédé sa mort, en 1910.

Des souvenirs politiques, et surtout l'interdiction de faire paraître ce livre avant un siècle après sa mort... On y découvre alors un homme dont les réflexions sont d'une actualité incroyable aujourd'hui... On comprend d'autant mieux la frustration qui s'exprime de toutes parts, chez les libraires, les lecteurs ou l'éditeur de Autobiography.

Vendu pour 35 $, le livre compte un gros nombre de pages (760 en tout, pour ce premier volume)... Mais ce qui sauve actuellement l'éditeur, c'est la disponibilité d'une version numérique que ce soit au format ePub ou Amazon, vendue chez le cyberlibraire 13,56 $.

Mais les consommateurs ont encore du mal à se ruer sur les versions numériques, préférant largement la version imprimée. Encore beaucoup de chemin à parcourir c'est certain, avant l'adoption claire et nette... Frustrant, mais on préfère la frustration du papier, à la satisfaction du numérique.