Martin Luther King Jr. publie ses mémoires

Clément Solym - 07.04.2008

Edition - Les maisons - Martin - Luther - King


Martin Luther King Junior, autrement connu comme Clarence Jones, fut un des plus fidèles de King, mais également son avocat et son confident. 40 ans ont passé depuis la mort du prêcheur pacifiste et son assassinat à Memphis et Jones, âgé de 77 ans a décidé d'ouvrir ses souvenirs au public.

Coécrit par Joel Engel, What Would Martin Say (NdR : Que dirait Martin ?, publié chez Harper) a été lancé cette semaine, en coïncidence avec la commémoration anniversaire de la mort de MLK.

Jones y évoque les tiraillements qui agitaient MLK, dont nombre font écho au discours prononcé par Barack Obama voilà deux semaines. « Quoi que l'on pense de Barack Obama, ajoute Jones, King l'aurait applaudi d'avoir eu le courage de parler si franchement des relations raciales dans ce pays. »

Conscient de ce que son entreprise serait facilement jugée comme prétentieuse, Jones a déclaré qu'il se sentait en mesure de la mener à bien, du fait de ses relations étroites avec MLK. Il dispose par ailleurs de textes et éléments laissés par King qui sont inédits. Il ne s'appuiera pas sur sa seule mémoire, précise-t-il.

Sa lecture du monde moderne à travers les yeux de Martin Luther King pourrait donc être un livre qui compte.