Mary Anning, héroïne de Tracy Chevalier et de Google

Antoine Oury - 21.05.2014

Edition - Société - Google Doodle - Mary Anning - paléontologue


En ce 21 mai, Google a choisi de célébrer le 215e anniversaire de Mary Anning, célèbre paléontologue, qui, à douze ans, découvre son premier squelette complet, celui d'un ichtyosaure. Sans surprise, une passion naît, et ne quittera plus la grande dame des fossiles. Le moteur de recherche lui rend hommage, tout comme l'auteure Tracy Chevalier l'avait fait en 2009 avec Prodigieuses Créatures.

 

C'est une existence hors du commun, de celles que l'Histoire apprécie tout particulièrement : née en 1799 à Lyme Regis, dans le Sud de l'Angleterre, Mary Anning survit à une frappe de la foudre qui tue 4 personnes autour d'elle, alors qu'elle n'a que 15 mois. Son père ébéniste tente d'arrondir les fins de mois de la famille en vendant des fossiles, et, après son décès, Mary Anning et son frère prennent le relais, pour assurer leur survie.

 

Mais, rapidement, l'occupation se change en passion, alors que la recherche de fossiles devient elle-même une science. Dans le Sud de l'Angleterre, puis dans tout le pays, elle acquiert rapidement une réputation à la mesure de la rareté des restes qu'elle découvre. En 1821, à 22 ans, elle découvre le squelette d'un plésiosaure, une créature marine, et, quelques années plus tard, un spécimen de ptérodactyle.

 

Elle sera élue membre honoraire de la Geological Society of London, malgré l'accueil plutôt glacial des scientifiques de l'époque à l'égard des femmes. Quelques mois plus tard, en 1847, Arring meurt d'un cancer du sein.

 

L'auteure américaine Tracy Chevalier avait consacré le roman Prodigieuses Créatures à la paléontologue, en 2009. L'ouvrage était centré sur la relation d'amitié entre Mary Anning et Elizabeth Philpot. Cette dernière, avec ses trois soeurs, laissa également d'importantes découvertes au domaine de la paléontologie, et rencontra Anning au moment de son déménagement dans la ville de Lyme Regis.

 

Ensemble, elles découvriront notamment que les sacs d'encre des fossiles de bélemnites, sorte de sèches, pouvaient devenir de véritables encriers, une fois de l'eau ajoutée. Dans le roman de Chevalier, les deux femmes s'entraident : Elizabeth apprendra à Mary la lecture et l'écriture, Arring partagera avec Philpot un peu de son don pour la découverte de fossiles.