Mary Higgins Clark a acheté une voiture avec son premier roman

Clément Solym - 11.01.2009

Edition - Société - Mary - Higgins - Clark


« La vieillesse est un naufrage », avait fait dire au général de Gaule Pierre Desproges. Mais pour Mary Higgins Clark, cette période se déroule plutôt bien, puisqu'elle est entourée de sa fille, Carol, qui l'aide.

C'est important, ça, que les enfants prennent soin de leurs parents vieillissants. Surtout que manifestement, ce ne sont pas ses quatre autres enfants ni ses dix petits-enfants qui le feraient.

Le respect se perd, ma bonne dame, tout va à vau-l'eau et le futur ne manquera définitivement pas d'avenir.

Enfin, la « charmante fille catholique irlandaise du Bronx, avec un certain don pour raconter des histoires », telle qu'elle se décrit a accordé un entretien à Paris Match (oui, ben, nous n'étions pas disponibles ce jour-là, alors on les a envoyés eux...), en compagnie de sa fille. Pourquoi ? Parce que le 40e roman qu'elle publie, la Mary, c'est une coécriture avec Carol.

C'est pas mignon ? Alors pour tout savoir, rendez-vous chez nos confrères.