Mathieu Gallet : président de l'INA et ancien conseiller de Mitterrand

Clément Solym - 18.01.2012

Edition - Justice - mathieu - gallet - ina


La nomination de Mathieu Gallet à la tête de l'Institut National de l'Audiovisuel (INA) en mai 2010 fait l'objet d'une enquête préliminaire de la Brigade de répression de la délinquance économique.

 

En effet, évoluant précédemment au sein du ministère de la Culture et de la Communication depuis 2006, la proposition de sa nomination comme président de l'INA n'a pas été soumise à l'approbation de la Commission de déontologie de la fonction publique. Le président de cette dernière a d'ailleurs révélé aux enquêteurs qu'il aurait donné un avis défavorable si on l'avait consulté.

 

Désormais, pour parler de « prise illégale d'intérêt », il reste à savoir aussi si l'on doit considérer que l'INA relève ou non du secteur concurrentiel. C'est une lettre de Jérôme Royer, maire socialiste de Jarnac et membre de l'association Anticor qui a déclenché la procédure d'enquête qui suit actuellement son cours.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.