Matrimoine, lutte contre les stéréotypes : l'égalité femmes-hommes et la culture

Antoine Oury - 04.04.2019

Edition - Société - egalite femmes hommes - culture femmes representation - feuille route egalite culture


Parce qu'elle mobilise des représentations qui, petit à petit, influencent notre lecture du monde, la culture et ce qu'elle produit ont un rôle à jouer dans la lutte contre les stéréotypes et les discriminations que peuvent subir les femmes. À l’occasion du Comité ministériel pour l’Égalité entre les femmes et les hommes dans la culture et la communication, Franck Riester a présenté une feuille de route 2019-2022 en vue d'améliorer la situation.

Exposition Héroïnes
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 

Un peu plus d'un an après le dernier comité sur le sujet, en février 2018, des progrès s'observent, assure le ministre de la Culture : on compte désormais 33 % de femmes au poste de directrice de directions régionales des affaires culturelles et 45 % au poste de directrice adjointe, contre respectivement 24 % et 36 % en 2017.

Au rayon des autres avancées notables : l’octroi par l’AFNOR du label Diversité à 17 établissements sous tutelle, dont 8 étaient déjà dotés du label Égalité ; la signature par 38 écoles de l’enseignement supérieur culture d’une charte éthique, ou encore la signature d’un protocole d’accord Égalité en novembre 2018 avec l’ensemble des organisations syndicales du ministère de la Culture.
 

Banalité encore du sexisme et de la misogynie


Toutefois, l'actualité récente amène quelques raisons de penser que le travail est loin d'être terminé : le syndicat SUD Culture Solidaires de la Bibliothèque nationale de France a récemment dénoncé les violences sexistes et sexuelles récurrentes au sein de l'établissement, tandis qu'au salon Livre Paris, une table ronde accueillant Syndicat national de l'édition et ministère de la Culture pour évoquer le métier d'auteur s'est déroulée... sans autrice ou intervenante.

La feuille de route Égalité 2019-2022 propose donc plusieurs pistes de travail : la première, la déconstruction des stéréotypes « en lien avec les éditeurs scolaires, les auteurs de littérature jeunesse, le secteur de la publicité, le CSA et les associations concernées », n'a rien d'inédit. Françoise Nyssen l'avait déjà annoncé en mars 2018, avec la constitution d'un groupe de travail, pour l'édition.

Le ministère propose également « l’expérimentation dans des musées volontaires de parcours à lecture genrée dans les collections permanentes et expositions temporaires », mais aussi « l’ouverture d’une base de données “Matrimoine” où seront référencées les œuvres réalisées par des femmes ou par des ateliers comprenant des femmes ».

Enfin, l'objectif principal reste « la progression de la présence des femmes à la tête des institutions culturelles et au sein de leur programmation, grâce à la mise en place d’objectifs quantitatifs de progression » assure la rue de Valois.
 
« L’égalité entre les femmes et les hommes dans la culture est un enjeu politique majeur que nous devons partager. Je souhaite que les associations d’élus acceptent de s’engager à mes côtés pour l’élaboration de principes directeurs communs, qui garantiront qu’en tout lieu de notre territoire, en métropole et en Outre-mer, les femmes accèdent, à égalité de chance, aux moyens de création et de production », indique Franck Riester.
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.