Les Rencontres nationales de la librairie, motivées par une 'belle résistance'

Antoine Oury - 21.06.2015

Edition - Librairies - RNL - librairie - Monchalin


Les 3e Rencontres nationales de la librairie se sont ouvertes ce matin au Nouveau Siècle, à Lille, la ville qui donne le change à Lyon et Bordeaux. Le fond de l'air est optimiste, a souligné Matthieu de Montchalin, président du SLF, Syndicat de la librairie française, puisque les libraires font preuve d'une résistance impressionnante dans un contexte toujours difficile.

 

Rencontres nationales de la librairie 2015 - Lille

Matthieu de Montchalin, ce matin à Lille (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

« On nous présente souvent comme une profession émiettée, individualiste » commence le président du Syndicat de la librairie française : les quelque 800 professionnels réunis pour deux jours de débats, analyses et autres réflexions plus générales sur le livre et la lecture entendent bien prouver le contraire. À l'image des associations régionales de libraires ou des structures de mutualisation ou de coopération qui se sont multipliées, l'aspect collectif de la profession est mis en avant.

 

Ensemble, les libraires sont plus forts, explique Matthieu de Montchalin, qui dresse ensuite un panorama des victoires obtenues par la profession. « En premier lieu, la loi contre la gratuité des frais de port : certains raillaient le recours au centime pour la contourner, mais il ne faut pas oublier la limitation du rabais de 5 % : est-ce un hasard si le chiffre d'affaires d'Amazon a stagné en France, cette même année ? »

 

Autre victoire, plus récente, et de justesse : l'abandon de l'amendement pour l'ouverture le dimanche de certaines grandes surfaces culturelles, « amendement porté par la Fnac, évidemment », qui risquait « d'engendrer beaucoup de perturbations dans l'ouverture de nos librairies », souligne Matthieu de Montchalin. Emmanuel Macron lui-même aura été sollicité à temps pour entendre la voix des vendeurs de livres.

 

Le plan librairie mis en place par Aurélie Filippetti, le renforcement du prix unique du livre, la campagne autour de l'expérience en librairie... Autant d'actions qui ont occupé et occupent encore le syndicat. Parmi les chantiers à venir, le SLF travaille sur une optimisation des frais de port auprès de La Poste, pour obtenir de meilleurs tarifs.

 

Rencontres nationales de la librairie 2015 - Lille

Marie-Christiane de la Conté (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

Marie-Christiane de La Conté, directrice régionale des affaires culturelles du Nord-Pas-de-Calais, interviendra également saluer le réseau de librairies locales, qui comporte notamment une pépinière de commerces de livres spécialisés, offrant une diversité redoutable, jusqu'aux arts du spectacle... « Dans la région la plus jeune de France, mais aussi la plus touchée par l'illettrisme, les libraires ont un rôle à jouer, d'autant plus qu'ils fournissent des outils pour comprendre », assure la directrice régionale des affaires culturelles.

 

Le mois prochain, un accord-cadre signé par la région et le Centre National du Livre permettra d'intensifier encore un peu plus ce lien entre le territoire et ses librairies, promet-elle.