Mauvaises performances pour Hachette au troisième trimestre 2018

Nicolas Gary - 10.11.2018

Edition - Economie - Lagardère résultas financiers - troisième trimestre 2018 - Lagardère Publishing Hachette


Les résultats du groupe Hachette, branche Publishing de Lagardère ne sont pas bons pour ce 3e trimestre. Un recul de 6,3 % du chiffre d’affaires – en raison de l’absence de réforme scolaire en France, en Espagne et au Royaume-Uni. 


Asterix
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

L’ensemble de ces neuf premiers mois pour Lagardère reste positif, mais en demi-teinte suivant les secteurs. Pour le T3 de 2018, le chiffre est de 5,261 milliards € contre 5,116 milliards $ en 2017, la progression est de 1,9 % en données consolidées et 3,7 % en données comparables.

 

Le T3, pour sa part affiche 2 % en consolidées et 2,6 % de mieux en données comparables, avec 1,895 milliard contre 1,858 milliard. En revanche, le secteur éditorial passe de 646 millions € à 607 millions €.

 

Le groupe indique que le chiffre d’affaires au 30 septembre 2018 s’établit à 1 607 M€, soit - 2,2 % en données comparables et - 3,5 % en données consolidées. L’écart entre ces deux variations s’explique par un effet de change négatif (— 42 M€), lié en particulier à la dépréciation du dollar américain partiellement compensé par un effet de périmètre favorable (+ 20 M€), principalement lié aux acquisitions de Jessica Kingsley, Summersdale, Kyle Cathie, Bookouture et IsCool Entertainment.
 

Livre audio : Quand sort la recluse
de Fred Vargas, prix Audiolib 2018

 

Sur les neuf premiers mois de l’année, l’activité a été marquée par un repli attendu de l’Éducation en France, en Espagne et au Royaume-Uni partiellement contrebalancé par de bonnes performances en Littérature générale avec notamment les succès de best-sellers (dont The President is Missing co-écrit par Bill Clinton et James Patterson aux États-Unis, Fire and Fury de Michael Wolff au Royaume-Uni et La Jeune Fille et la Nuit de Guillaume Musso en France).

 

Le chiffre d’affaires 2018 s’élève à 607 M€, soit - 6,3 % en données comparables et - 6,1 % en données consolidées. L’écart entre les données consolidées et comparables s’explique par un effet de périmètre positif (+ 2 M€), incluant notamment les acquisitions de Jessica Kingsley et Summersdale. L’effet de change est neutre ce trimestre.
 

À données comparables, les principales variations par zone géographique s’expliquent de la manière suivante :

En France, le recul de l’activité (- 14,7 %) s’explique principalement par l’absence de réforme scolaire par rapport au 3e trimestre 2017 qui bénéficiait d’une deuxième année de réforme (essentiellement sur le collège).

Les États-Unis affichent une solide performance (+ 5,1 %) portée par la dynamique continue de la backlist de Perseus avec notamment le succès de You are a Badass de Jean Sincero ainsi qu’un programme de parutions porteur dont In Pieces de Sally Field chez Grand Central Publishing. À noter également le succès de The President is Missing par Bill Clinton et James Patterson dans tous les formats, en particulier au format numérique (livre numérique et audio) sur la période.
 

Hachette pousse les libraires australiens
vers les réseaux sociaux


Le Royaume-Uni est en retrait (- 6,7 %), en raison, principalement, du recul de l’Éducation et, dans une moindre mesure, d’un programme de parutions moins soutenu qu’en 2017 qui bénéficiait notamment du succès de Damaged de Martina Cole et de quatre nouveautés sur la série Famous Five.

La baisse de l’activité en Espagne/Amérique latine (- 8,2 %) est liée à un effet de comparaison défavorable sur l’Éducation qui fait état d’une campagne scolaire limitée en 2018. À noter, la bonne performance du Mexique.
Les Fascicules enregistrent une performance stable (- 0,4 %), la bonne dynamique continue des collections de fonds permettant de compenser le recul de l’activité observé en Europe, à l’exception de l’Italie.

Au 3e trimestre 2018, le poids du Livre numérique dans le chiffre d’affaires total de Lagardère Publishing s’établit à 7,7 % contre 7,2 % et celui du Livre audio numérique à 2,8 % contre 1,8 % au 3e trimestre 2017.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.