Mc Graw Hill devrait être divisé en plusieurs morceaux

Clément Solym - 25.08.2011

Edition - Société - mcgraw - education - finance


Malgré une marge opérationnelle de 15 % en un an, ce qui est loin d’être déshonorant, la branche McGraw Education va sans doute être séparée de l’agence de notation Standard & Poor. L’agence dégage elle 45 % de marge opérationnelle par an.

 
Mc Graw Education est la branche édition du groupe. Elle publie entre autres des magazines de référence pour les ingénieurs, les commerciaux et les médecins. Standard & Poor est l'agence de notation qui a fait la une en dévaluant leur note des États-Unis.


 

Les actionnaires demandant la scission défendent que les deux activités n’ont rien en commun. Selon une source citée par le Financial Times, « l’activité de la branche éducation est principalement une activité auto-suffisante ».

 McGraw aurait sous-investi dans sa filiale d’édition pour reporter les investissements sur l’agence de notation, plus rentable.

 
La scission n’est pas encore décidée, et pourrait ne pas avoir lieu. L’union faisant la force, séparer les activités pourrait affaiblir chacune des entités et engendrerait des coûts peut-être inutiles.

(Via le Figaro)