Média-Participations a versé 1,3 million pour le rachat d'Anne Carrière

Antoine Oury - 14.12.2017

Edition - Les maisons - Media Participations Anne Carrière - Anne Carrière rachat - Media Participations Vincent Montagne


En juin dernier, le groupe Média Participations, historiquement actif dans la bande dessinée, se mêlait de littérature en entrant au capital des éditions Anne Carrière, de manière à racheter la société. Depuis, Média-Participations a conforté cet engagement avec des négociations pour le rachat du groupe La Martinière, un autre investissement dans la littérature. Pour le rachat d'Anne Carrière, la facture s'élève à 1,3 million €.




 

Fondées en 1993 par Anne et Alain Carrière, les Éditions Anne Carrière ont notamment publié Marcel Rufo, Yannick Grannec, Chimamanda Ngozi Adichie, Éric Marchal, Maud Mayeras, Laurent Gounelle ou encore Paulo Coelho. Depuis 2014, la maison s'est lancé dans un projet fédérant des maisons indépendantes, dont les éditions Plein Jour, Le Nouvel Attila, La Belle Colère et Aux Forges de Vulcain.

 

« Nous avons trouvé en Média-Participations un partenaire enthousiaste qui va nous permettre de donner de l’ampleur à notre Collectif en ouvrant, dans un marché de plus en plus concentré, un espace de liberté et de croissance dédié à l’édition de création », expliquait Stephen Carrière au moment du rachat, en soulignant que Média-Participations partageait avec Anne Carrière « des valeurs d’indépendance et d’innovation ».

 

Pour réaliser l'opération financière, Média-Participations a abondé au capital social d'Anne Carrière, de 284.375 € à la base, à hauteur de 251.335 €, l'équivalent d'une émission de 28.724 actions supplémentaires aux 32.500 de base. Le capital social est ainsi porté à 535.710 €.

 

Avec un coût d'émission par action s'élevant à 45,2583 €, un simple calcul permet d'obtenir le montant de 1.299.299,41 €, généreusement arrondi à 1,3 million €. À l'émission de ces actions, Média-Participations est ainsi devenu actionnaire majoritaire, et l'ensemble des actionnaires ont nommé Claude de Saint-Vincent président de la structure, tandis que Stephen Carrière, ex-président, en devenait le directeur général.

 

Le reste des actions de la société se partage entre la famille Carrière, soit Anne Carrière et Stephen Carrière, et deux autres actionnaires. « Quand on se rapproche d'un groupe, ce dernier investit sur la ligne éditoriale de la maison. Son objectif est de faire en sorte que le succès perdure : s'il se mêle de la vie d'une maison d'édition, c'est qu'il croit à la vision qu'on lui a donnée », explique Stephen Carrière auprès d'ActuaLitté.

 

 

« Média-Participations a une longue histoire d'acquisition des maisons, ils sont ambitieux et ont des valeurs très convaincantes, une culture d'entreprise qui donne envie de participer à leur développement », termine Stephen Carrière.

 

En rachetant les éditions Anne Carrière, Média-Participations hérite aussi de l'affaire judiciaire en cours qui concerne la maison et le groupe Univers Poche : l'écrivain Patrick Graham a porté plainte au pénal début 2016 « pour des faits constitutifs des délits d'abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de faiblesse et d'extorsion ». Une information judiciaire a été ouverte en février 2017 sous les qualifications d'abus frauduleux d'un état de faiblesse et d’extorsion de signature.

 

« Je n'ai pas les éléments », déclare Vincent Montagne, PDG de Média-Participations. Sollicité, Stephen Carrière « ne souhaite pas, par principe, commenter une affaire en cours ».




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.