Méfiez-vous de l'ordinateur de votre bibliothèque

Laure Besnier - 19.04.2018

Edition - Bibliothèques - Ordinateur Bibliothèque - Piratage Bibliothèque - Hackeurs pirates


Au Danemark, pas moins de 15 bibliothèques ont signalé des cas de piratages dans leur enceinte. À partir du moment où les usagers se sont connectés à leurs comptes personnels ou bancaires, leurs mots de passe ont été immédiatement transmis à des hackers. 

 

Hacking...

Christopher Schirner, CC BY-SA 2.0

 

 

D’ordinaire, on ne se méfie pas d’un ordinateur dans une bibliothèque. Pourtant, les cas de piratages informatiques existent, qu’ils soient extérieurs (la recherche de ressources ou de savoirs savants) ou sur place (à la recherche des données des usagers).
 

Le FBI accuse neuf Iraniens de
"piratage informatique sponsorisé par l'État"


Dans un documentaire danois, on découvre que dans certaines bibliothèques, les ordinateurs accessibles aux publics représentent des cibles attrayantes pour les pirates informatiques. Ces derniers viennent dans les établissements et installent des dispositifs qui enregistrent les frappes des utilisateurs.

Ils ont ainsi récupéré des mots de passe : ceux de Facebook ou encore des informations bancaires sensibles. D’où, l’importance, rappelons-le, de varier les mots de passe pour bien protéger ses comptes. 

 

Ainsi, un certain Kim Vinther Pedersen indique à TV2 (l'auteur du reportage) avoir perdu 165.000 couronnes (22.150 €), les pirates ayant même essayé de vendre certaines de ses actions. Le documentaire estime que cette forme de piratage a coûté à ses victimes, jusqu’à présent, environ 7 millions de couronnes (près de 940.000 €).

 

 

via POST online
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.