Megrahi déclaré innocent par son biographe John Ashton

Clément Solym - 13.08.2012

Edition - International - Megrahi - John Ashton - Festival International du livre


Lors du Festival International du livre à Edimbourg qui s'est déroulé du 11 au 27 août dernier, John Ashton, le biographe d'Abdelbaset al-Megrahi seul condamné pour l'attentat de Lockerbie, a déclaré lors d'une conférence que le cancer de l'officier des renseignements lybien fut un don du ciel, pour tous ceux dont la parole étaient compromise dans l'affaire politique.

 

L'état de santé de Megrahi arrangeait "toutes les personnes impliquées qui avaient quelque chose à cacher". D'après The Guardian, c'est ce que John Ashton a déclaré lors de la conférence portant sur l'attentat de Lockerbie, au Festival International du livre d'Edimbourg. Un point de vue partagé par d'autres critiques dont Jim Swire, qui a perdu sa fille dans l'attentat de 1988, et le Dr Hans Kochler, présent lors du procès, pour lequel Megrahi avait été condamné à perpétuité. 

 

Libéré en 2009, suite au diagnostique de son cancer de la prostate et mort en mai dernier, les commentaires du groupe d'experts on souligné un fossé entre ceux qui croient en sa culpabilité et ceux qui le pensent victime d'un déni de justice. Les parents américains se sont sentis offensés quant à eux par la décision de la justice écossaise, qui fut de libérer le condamné.