Mein Kampf dédicacé par Adolf Hitler, mis aux enchères

Clément Solym - 26.02.2014

Edition - International - Adolf Hitler - Main Kampf - dédicacer


C'est le livre que l'on offrait à tous les jeunes mariés, durant une certaine époque de l'Allemagne nazie. Et Mein Kampf, depuis, est devenu le symbole même du livre combattu pour ses idées, ses analyses et surtout, comme la dernière émanation du dictateur allemand, Adolf Hitler. Pourtant, deux exemplaires, la première et la deuxième édition, vont être vendus, durant une mise aux enchères sur un site en ligne, explique Nate D. Sanders Auctions.

 

 


 

 

Les deux ouvrages ont été dédicacés de la main du Führer, et adressés à Josef Bauer, qui comptera parmi les leaders du parti nazi, et participera au renversement du pouvoir. Manifestement, Hitler les a offerts, tous deux en 1925 et 1926, à l'occasion des fêtes de Noël, présentant ses meilleurs voeux à Bauer, expliquent les commissaires-priseurs. 

 

Il s'agit, mine de rien, de deux exemplaires rarissimes, et d'autant plus qu'ils contiennent la signature d'Hitler. Le livre, écrit alors que ce dernier était emprisonné pour haute trahison, exprime toutes les prises de positions politiques du futur chef de l'Allemagne. Des millions d'exemplaires ont été distribués après son arrivée au pouvoir, en 1933. 

 

Rarissimes, mais également enclins à favoriser et cristalliser plus encore les colères, puisque dédicacés - chose qui rend les livres plus ‘vivants' encore. 

 

Les enchères commencent à 20.000 $. Les deux volumes furent publiés à Franz Eher Nachfolger, éditeur de Bavière, situé à Munich - et qui permet aujourd'hui au Land de tenter et de prévenir toute réédition sans son autorisation.

 

On y retrouve toute l'idéologie et les plans de conquête du monde pour l'Allemagne, de même que la prédiction du génocide qui ravagera l'Europe. Un livre qui avait été, à l'époque, complètement ignoré par les responsables et dirigeants occidentaux - jusqu'à ce qu'Hitler mette ses projets en action.