MEL Publisher : Michel-Édouard Lerclerc devient éditeur

Cécile Mazin - 09.01.2016

Edition - Les maisons - Michel Edouard Leclerc - éditeur BD - MEL Publisher


Nicolas de Crécy et Lorenzo Mattotti inaugurent le catalogue de MEL Publisher, nouvel entrant dans le monde de l'édition, mais dont le fondateur n'est pas vraiment né de la dernière pluie. Derrière MEL, les initiales cachent en effet Michel-Édouard Leclerc, le grand patron des hypermarchés du même nom. « J’ai toujours été passionné par le neuvième art. La bande dessinée étant un formidable territoire de créativité pour les artistes… », assurait-il. Et voici qu'il se lance.

 

Michel-Édouard Leclerc - Prix Landerneau Polar 2015, remis à Fred Vargas

MEL, l'éditeur - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Et voici que, depuis ce 6 janvier, les premiers titres de MEL Publisher viennent d’entrer sur le marché. Loin d’une tentative pour entrer dans le marché de l’autopublication et rivaliser avec les opérateurs déjà dans l’arène, la maison se positionne sur des ouvrages exigeants, et dont les prix affichent clairement la couleur. 

 

Lorenzo Mattotti : Dessins & peintures, pour exemple, est proposé à 45 €. Il s’agit de la première monographie illustrée de l’artiste, cet ouvrage est construit en chapitres, chacun montrant un aspect singulier de l’œuvre de Lorenzo Mattotti. Fort d’une amitié de longue date, l’ouvrage est introduit par un entretien de l’artiste avec Michel-Edouard Leclerc. L’ouvrage est enrichi de nombreux textes de Lorenzo Mattotti, réalisés par lui spécialement pour cet ouvrage, dans lesquels il explique son travail, ses thématiques et les raisons qui ont motivé chaque étape de son parcours. 

 

L’illustrateur originaire d’Italie, dessinateur parmi les plus marquants de la production contemporaine, a développé un univers qui existe en parallèle de sa production BD. Il livre d’ailleurs un autre ouvrage, Lorenzo Mattotti : Livres, « entièrement consacré aux livres qu’il a réalisés : bandes dessinées, livres illustrés, adaptations de romans, carnets ou encore livres pour la jeunesse. Il est construit de manière chronologique, chaque chapitre présentant un livre illustré par l’artiste, à partir de documents d’archives inédits et d’œuvres emblématiques ». 

 

Deux documents de plus de plus de 330 pages.

 

« Plus personne ne le conteste, la bande dessinée constitue l’un des premiers supports artistiques de la production éditoriale dans le monde. Sous forme de mangas, de comics ou d’albums, l’histoire du neuvième art a été rythmée par le rôle phare d’artistes tels que Winsor McCay, Uderzo, Hergé, Franquin, Peyo », expliquait MEL, en annonçant une exposition autour du 9e Art à Landerneau. Plus de 20.000 visiteurs partirent alors à la découverte de 350 planches originales, dans l’ancien couvent des Capucins.

 

En février prochain, deux autres ouvrages autour de l’art de Nicolas de Crécy sortiront. Une monographie, construite en deux parties, et introduite par un entretien entre l’artiste et MEL, tous deux amis depuis longtemps. 

 

« Elle est richement illustrée de documents d’archives, de crayonnés, d’esquisses, de story-boards ainsi que des planches et dessins les plus emblématiques de chaque album. Chaque ouvrage est introduit par un texte de l’artiste dans lequel il explique son processus créatif et ses motivations littéraires et artistiques. La seconde partie de l’ouvrage s’attache à son œuvre graphique, faisant la part belle, thème après thème, aux dessins et peintures qu’il réalise depuis plus de 20 ans.

 

Ces œuvres, publiées pour la première fois dans un ouvrage, montrent de manière exhaustive un pan de l’œuvre méconnu du grand public, sortant Nicolas de Crécy de la bande dessinée ; art dans lequel il a trop souvent été cantonné. »

 

Un coffret sortira également, à 150 €, plus dense et plus riche. 

 

MEL Publisher s’est offert les conseils d’Adrien Guilleminot, fondateur de Mr Edit, société tournée vers le conseil éditorial, et ancien journaliste pour Art Magazine, ainsi que de Lucas Hureau, experts qui travaille pour la maison d’enchères Artcurial – spécialisée dans la bande dessinée. La maison d’édition sera une filiale de la société MEL Compagnie des Arts, une SAS montée par Michel-Edouard Leclerc, son président, voilà deux ans. Plusieurs noms de domaines ont été réservés, mais aucun site internet n'est pour le moment en ligne. 

 

 

 

La diffusion des livres de MEL Publisher sera assurée par Flammarion et leur distribution sera opérée par Union Distribution, explique Livres Hebdo.