Michel Bouvier : « Et cette rareté se paye 10 000 euros »

Clément Solym - 17.04.2008

Edition - Société - Interview - Bouvier - Salon


Ce sont les mots de Michel Bouvier concernant une édition originale du Silence de la mer de Vercors qui constitue « l'acte de naissance des éditions de Minuit » et qui est très difficile à trouver. « Les exemplaires sont rares : une partie des livres, imprimés clandestinement en 1942, brochés dans une cuisine, a été saisie. Et cette rareté se paye : 10.000 euros ».

Michel Bouvier est membre du Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne mais il est aussi exposant au Salon international du livre ancien qui se tiendra le week-end prochain au Grand Palais à Paris.

À cette occasion, il a répondu à quelques questions de nos confrères de Bibliobs révélant ainsi quelques-unes des perles que le public pourra découvrir ou se procurer au Salon. Il a notamment évoqué la présence d'une rareté qui vaut son pesant d'or. Un exemplaire de 1493 du récit de Cristophe Colomb dont « Le prix de vente dépasse le million d'euros... ».

Pour découvrir ses propos, il suffit de sauter sur le lien vers l'interview de Michel Bouvier par Bibliobs.