Michel Field : dynamiser La grande librairie et C politique (France 5)

Nicolas Gary - 19.11.2015

Edition - Société - Michel Field


Nommé directeur exécutif de France 5, Michel Field était l’invité de L’Instant M, de Sonia Devillers. Ce dernier a assuré qu’avec cette prise de fonction, il entendait renforcer la culture sur la chaîne, qui serait en manque. Et notamment à travers de deux émissions, La grande librairie et C Politique.

 

 

 

Sonia Devillers s’enflamme : « Vous êtes d’accord que François Busnel [animateur de La grande librairie] fait figure d’assiégé du PAF. Il fait un travail remarquable. » Et pour filer la métaphore, Michel Field, sans pour autant cautionner l’image, a décidé de « creuse[r] quelques meurtrières et je lui demande de baisser son pont-levis ».

 

Et de poursuivre : deux émissions de France 5 qui sont, selon lui « formidables, mais pas à la hauteur des attentes des téléspectateurs : La grande librairie d’un côté, et C politique le dimanche, de l’autre, qui souffre aussi du discrédit de la parole politique ». Pour une meilleure dynamique, en accord avec les deux producteurs, « je leur donne une demi-heure de plus à la rentrée de janvier ». Toutes deux disposeront ainsi d’un temps d’antenne de 90 minutes.

 

« Et ces deux émissions, l[eur] rénovation, suit le même principe, une demie heure de plus, mais pour changer, pour rythmer, pour ouvrir. Busnel, je le lui ai dit, et il l’a entendu, qu’il s’ouvre à des genres littéraires, la littérature populaire, le polar, la littérature jeunesse. Qu’il ne reste pas, comme ça, dans la littérature avec un grand L. » 

 

Conseil suivi : une émission consacrée à la littérature jeunesse devait être diffusée ce 26 novembre. Au menu : le Salon du livre et de la presse jeunesse, manifestation maintenue en dépit des événements. « Parmi les invités présents, Pef, le créateur du Prince de Motordu, personnage devenu culte sera sur le plateau pour la parution de son Petit éloge de la lecture (Folio). Les autres invités sont en attente de confirmation », assurait France 5. 

 

Illico... Depardieu se substitue à la jeunesse

 

Sauf que... non. Selon un communiqué express de ce 19 novembre, l’émission du 26 sera consacrée à... Gérard Depardieu. Si, si. À l’occasion de la sortie de son livre Innocent, publié au Cherche midi, l’acteur viendra donc parler « littérature, roman, théâtre ». Mais également de ses lectures de « sa bibliothèque idéale, [d]es adaptations littéraires au cinéma… De Marguerite Duras à Peter Handke en passant par Molière, Balzac et Dumas, le comédien qui a incarné Cyrano, Tartuffe, Monte-Cristo, Jean Valjean et tant d’autres héros de la littérature, se confiera comme il ne l’a jamais fait sur la passion de sa vie : la lecture. »

 

« Je n’arrive pas en coupeur de têtes », conclut Michel Field sur Inter. « J’ai des émissions dont je trouve qu’elles ne sont pas encore au potentiel qu’elles pourraient donner et j’essaye avec les producteurs de les améliorer, en leur donnant plus de place sur l’antenne. »

 


Michel Field (directeur de France 5) : "À... par franceinter

 

Rappelons par ailleurs que La grande librairie, ce 19 novembre, proposera une émission spéciale. « Après le choc et la sidération, essayons de mettre en perspective les choses, les mots, le langage. La littérature et la lecture sont des malles au trésor, mais aussi des trousses de secours. » 

 

Plusieurs écrivains, romanciers ou essayistes seront ainsi invités pour apporter un peu de distance et de compréhension sur l’événement. 

 

Les romanciers Boualem Sansal (auteur du superbe, mais tristement prémonitoire 2084, Gallimard) et Laurent Mauvignier (dont toute l’œuvre romanesque est basée sur le réel), les romancières Sigolène Vinson (Courir après les ombres, Plon ; rescapée des attentats de janvier) et Leïla Slimani, le psychiatre Boris Cyrulnik et le philosophe Raphaël Liogier (Le mythe de l’islamisation, essai sur une obsession collective, Seuil). 

Et pour montrer que la culture, la littérature, mais aussi le rire sont des armes pour résister à la barbarie, à la bêtise et à l’ignorance, Jul (La Planète des sages, Silex and the city) reviendra ponctuer l’émission avec ses dessins.