medias

Mick Jagger n'écrira pas ses mémoires : "Regardez sur Wikipédia"

Antoine Oury - 23.01.2014

Edition - International - Mick Jagger - The Rolling Stones - autobiographie


Il y a encore quelques mois, et suite à la parution du Life de son collègue et rival Keith Richards, les fans des Rolling Stones avaient bon espoir : Mick Jagger rédigerait ses mémoires, pour mettre au clair des polémiques et en allumer d'autres. Mais voilà, la légende a parlé, et elle n'a visiblement pas besoin d'être entretenue.

 

 

Gimme Mick

Cette fois, la fermeture éclair remonte (Eric Anderson, CC BY 2.0)

 

 

 Mick Jagger n'écrira pas ses mémoires. La résolution semble définitive, selon l'intéressé : « Si quelqu'un veut savoir ce que j'ai fait en 1965, il n'a qu'à se rendre sur Wikipédia », a lancé le rockeur au Hollywood Reporter. C'est que Mick est un homme très pris, et pas seulement par les femmes et le rock 'n' roll : il cumule ainsi les projets cinématographiques.

 

« Je pense que les mémoires de rockeurs constituent un marché saturé », a ajouté Jagger, et ce, malgré le récent succès de l'autobiographie du chanteur Morrissey publiée par Penguin. « Je préfère faire de nouveaux films, de la musique, des tournées », a-t-il expliqué, en détaillant les nombreux projets qui l'occupent.

 

De fait, le chanteur produit actuellement un documentaire sur James Brown ainsi qu'un biopic, Get on Up, mais aussi Last Train to Memphis, le biopic d'Elvis Presley, la série 20 Feet from Stardom, ainsi qu'un autre show TV, en collaboration avec Scorsese, sur le rock 'n' roll. Mais ce n'est pas tout : Mick Jagger renouera avec l'interprétation, puisqu'il incarnera un magnat des médias dans Tabloid, avant deux autres rôles, dans Fresh Tears et Tiny Problems of White People.

 

Autant dire que son emploi du temps ne lui permettra pas de rédiger ses mémoires, et il n'a visiblement pas l'intention de faire appel à un ghostwriter.