Mike Jagger insupportable, Keith Richards défoncé

Clément Solym - 18.10.2010

Edition - Les maisons - keith - richards - jagger


On se souvient que Keith Richards devait proposer un livre autobiographique racontant ses aventures avec les Rolling Stones et l'inénarrable Mike Jagger... Eh bien personne ne sera déçu.

Parce que ces mémoires sont truffées de souvenirs et de références à d'autres célébrités, depuis Johnny Depp à John Lennon. Mais sur les 527 pages de cette biographie, c'est avant tout la dynamique qui a animé la relation entre Richards et Jagger qui prédomine. Et le chanteur des Stones s'est rapidement rendu insupportable, à compter des années 80 raconte Richards dans Life.


Pour ce livre, petite note, Keith a reçu 4,8 millions £ d'à-valoir.

Les membres fondateurs du groupe, créé en 1962 et qui firent vendre plus de 200 millions d'exemplaires d'album dans le monde, ne se sont pas entre-déchirés durant leur carrière. D'ailleurs un seul élément a provoqué la colère de Mike. Son recours à un coach vocal. Sacrilège ? « J'essaye juste de dire la vérité », explique Keith, qui voulait être bibliothécaire.

Le goût des autres...

Les histoires qu'il raconte sur Lennon semblent montrer une certaine confiance entre les deux hommes, mais surtout un goût prononcé pour la défonce et l'alcool - Keith Richards a une jolie réputation de fans de drogues diverses et variées. « J'adore être perché. Et si vous le restez, vous découvrirez les chansons à côté desquelles tout le monde passe, parce qu'ils sont endormis. »

Ainsi, Lennon ne serait rapidement une fois et une autre complètement défait de chez Keith. Et dans les bonnes feuilles que le Times va publier dès cette semaine, le guitariste estime que sa mort n'est pas encore à l'ordre du jour. « Je ne veux pas voir mon vieil ami Lucifer pour le moment. »

Et concernant Johnny ? C'est en partie dû au fait que Keith a tourné dans Pirates des Caraïbes 3.... Une exceptionnelle expérience, raconte-t-il...