Misha Defonseca réclame à son éditrice les 32 millions $ dus

Clément Solym - 29.08.2008

Edition - Justice - Misha - Defonseca - survivre


L'auteure qui s'était inventé de toutes pièces une vie avec les loups et qui racontait comment elle avait ainsi survécu à l'Holocauste a demandé hier au juge que les 32,4 millions $ que son éditrice lui doit lui soient remis.

Misha Defonseca a estimé qu'il est trop tard pour tenter de renverser le verdict rendu en 2001, et que son ex-éditrice était redevable de la somme. Cette dernière tentait de faire valoir que la réussite du livre n'était due qu'au sentiment de compassion des lecteurs pour une histoire qui s'était avérée entièrement fausse, et cherchait ainsi à échapper au verdict.

Et en dépit du bon sens de cet argument, Misha n'étant pas même juive, la véracité du récit n'aurait rien à voir avec le fait que l'éditrice soit redevable du montant total. « Rien n'a été concocté pour tromper le tribunal. Je racontais mon histoire depuis des années, et ils l'ont crue vraie », explique Misha.

L'avocat de l'éditrice a tenté de faire valoir que les jurés ont basé leur décision sur des mensonges, et que le délai imparti à l'éditrice pour faire appel importait peu, à compter du moment où le verdict de 2001 reposait sur un mensonge complet.

Le juge Timothy Feeley n'a pas encore indiqué quand il prononcerait le verdict sur cette affaire. Pour Frank Frisoli, avocat, le verdict de 2001 a porté sur la tromperie de Jane Daniel, l'éditrice, et non sur la véracité du livre ; il estime qu'il est trop tard pour cette dernière de tenter une action, qui n'a « aucune base raisonnable », contre ce verdict.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.