Mobilisation nationale en Italie pour la lecture : #IoLeggoPerche

Nicolas Gary - 09.02.2015

Edition - International - internet lecture - Italie mobilisation - bookcrossing


Définitivement, l'Italie a décidé d'investir les réseaux. Une nouvelle initiative coordonne les actions des éditeurs, des libraires et des bibliothécaires du pays, autour d'une déclaration d'amour... à la lecture. Tout un chacun est appelé à témoigner de son ardeur, jusqu'au 23 avril prochain, date de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur.

 

 

 

L'objectif est simple : dire pourquoi on aime lire, et tenter de convaincre ceux qui résistent, avec des paroles apaisantes. Universités, écoles, librairies, supermarchés (si, si...) sont invités à devenir des porte-parole de la lecture. Tout passera par les réseaux sociaux avec le hashtag #ioleggoperché – Je lis parceque – et il tiendra à chacun de dire pourquoi il lit. Twitter, Facebook, Instagram, et tout ce qui pourra servir est le bienvenu, pourvu que le message passe.

 

Pour compléter la boucle, le réseau des Chemins de fer italiens est également convié pour faire circuler au mieux la bonne parole, dans le cadre, notamment, d'un bookcrossing national. « #ioleggoperché a été développé pour motiver ceux qui lisent peu ou pas. Nous parlons de plus de la moitié des Italiens » , explique le président de l'Associazione Italiana Editori, Marco Pollio. 

 

Et d'ajouter : « C'est à eux que l'on s'adresse, en faisant levier avec la passion authentique des lecteurs qui deviendront de véritables Messagers, jeunes et adultes, capables de s'engager et de convertir les autres à la lecture, chaque fois que c'est possible. » 

 

 

 

Pour aiguiser la curiosité de chacun, 23 romans et un 24e spécial de Daniel Pennac ont été choisis pour l'occasion, avec l'objectif de la part des éditeurs de susciter l'envie. Ainsi, le 23 avril, les Messagers à travers tout le pays recevront 240.000 titres à disperser sur le territoire, à destination de ceux qui ne lisent pas. Des auteurs venus de tous les pays possibles, ou presque, avec Khaled Hosseini, Alessandro Baricco ou encore Andrea De Carlo, Luis Sepùlveda et bien d'autres. 

 

En outre, sur le site Libri Italiani accessibili, les ouvrages seront proposés dans un format accessibles même pour les publics empêchés. Et comme toute belle histoire a besoin d'une chanson, Samuele Bersani e Pacifico écriront une bande sonore qui servira d'hymne pour soutenir le projet. 

 

Le recrutement des Messagers a débuté ce 9 février, dans plusieurs villes du pays. Et bien entendu, un site internet réunit toutes les informations, pour boucler la boucle : « Nous avons décidé de les intriguer, avec l'aide des lecteurs. Nous avons décidé de le faire dans un cadre original et efficace. Nous avons décidé de mettre au centre de cette initiative les livres, les gens, toutes les organisations et associations qui s'occupent de lecture et plus généralement, de lecture », explique-t-on. 

 

Dans la ville de Milan, capitale de l'édition en Italie, un grand événement conclura la campagne, le 23 avril, avec un direct télévisé, sur RAI3, retransmis en première partie de soirée.