Mog, le célèbre chat de Judith Kerr, fête son anniversaire

Clara Vincent - 21.02.2020

Edition - International - anniversaire classique littérature - Judith Kerr oeuvre - Mog littérature jeunesse


À l’occasion des 50 ans de la création du classique de la littérature jeunesse britannique de Judith Kerr, qui met en scène le personnage de Mog, HarperCollins a annoncé une année de publication spéciale anniversaire qui mettra à l’honneur la série créée en 1970. Une année que la maison d'édition qualifie de « MOGnificant ».
 


Pour l’écriture de sa série déclinée autour du personnage de chat gris et rondouillard, Mog, la romancière Judith Kerr s’est tout bonnement inspirée de son propre chat. Le premier titre, Mog the Forgetful Cat (Mog oublie tout, traduit par Ramona Badescu, Albin Michel Jeunesse), a été publié en 1970 au Royaume-Uni, et deviendra un classique de la littérature jeunesse britannique.

La série, composée en tout de 17 livres, connaitra par la suite un succès d'ampleur international. Traduite dans 21 langues, ses titres se sont écoulés à plus de quatre millions d’exemplaires dans le monde. 

En accord avec l'auteure avant sa mort en mai 2019, la maison d'édition britannique de Judith Kerr, HarperCollins, a décidé de consacrer cette année 2020 à une série de publications inédites pour commémorer les 50 ans de la série.  

Sont ainsi prévues la publication d’une édition illustrée spéciale anniversaire de Mog the Forgetful Cat, ainsi qu'une nouvelle collection audio de huit titres de la série pour enfants, disponible sur CD ou en version numérique par téléchargement. Celle-ci comprendra notamment la déclinaison inédite en livre audio des ouvrages Mog and Bunny (Mog et Bunny, Albin Michel), Mog and the GrannyMog in the Dark et Mog on Fox Night (Mog, la nuit des renards, Albin Michel) lus et interprétés par la fille de Judith Kerr, l’actrice et artiste Tacy Kneale.

À compter d’octobre, et en prévision des fêtes de Noël, sera publié un livre de poche du titre Mog’s Christmas, suivi en novembre d'une anthologie cartonnée de six histoires de Mog, intitulé The Mog Treasury. Dans la lignée des fêtes devrait également être diffusée le jour du réveillon 2020 sur Channel 4 l'adaptation télévisée de Mog the Forgetful Cat, coproduite par HarperCollins et Lupus Films. 

Le titre fera également l’objet d’une adaptation théâtrale, créée par The Wardrobe Ensemble et coproduite par The Old Vic, Nuffield Southampton Theatres, Underbelly Productions et Wardrobe Ensemble, dont les premières tournées sont prévues pour cet été en Angleterre.  

Née à Berlin en 1923 dans une famille juive, Judith Kerr a dû fuir l’Allemagne avec sa famille avant l’arrivée au pouvoir des nazis, en 1933. L'exil les conduira en Angleterre 1936. Avant de se consacrer à l’écriture, Judith Kerr a travaillé en tant que scénariste pour la BBC. C’est en 1968, lorsque parait son premier album pour enfants, The Tiger Who Came to Tea, inspiré de son expérience de jeune mère, que sa carrière d’écrivain démarre.

Le livre est en effet un succès, et s’écoule à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde. Ce ne sera toutefois qu'en 2017, qu'il paraitra en France chez Albin Michel jeunesse — comme le reste de l'œuvre de Judith Kerr — sous le titre Le Tigre qui s’invita pour le thé. Il a été traduit par Ramona Badescu. 
 
Par la suite, Judith Kerr n’a cessé de s’adonner à l’écriture en publiant de nombreux albums jeunesse ainsi que des romans, parmi lesquels on peut citer Quand Hitler s’empara du lapin rose (École des Loisirs, 1987 et republié chez Albin Michel en 2018). En 2012 elle obtient l'ordre de l'Empire britannique pour ses services à la littérature pour enfants et à l’éducation sur l’holocauste.

En 2016, elle reçoit le prix BookTrust Lifetime Achievement pour sa contribution à la littérature jeunesse, puis sera nommée en 2019 l'illustratrice de l’année aux British Book Awards. 

via The Bookseller


Commentaires
RECTIFICATIF - En 1968, Judith Kerr publie en Angleterre l'épatant "The tiger who came to tea", ouvrage traduit en français dès 1972 par Michèle le Gwen, aux Editions des deux coqs d'or, sous le titre "Le grand goûter de monsieur Tigre" et retraduit seulement, en 2017, pour Albin Michel, par Ramona Badescu, sous le titre "Le tigre s'invita pour le thé", l'éditeur n'ayant pas cherché à vérifier si l'ouvrage avait déjà été publié en France. Le CRILJ avait repéré la chose et avait fait savoir au mieux, mais les fake news sont souvent tenaces0
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.