Monstre, château, météo : 10 preuves que vous lisez un roman gothique

Nicolas Gary - 27.05.2017

Edition - Société - roman gothique créature - monstre château météo - The Castle of Otranto Horace Walpole


INFOGRAPHIE – S’il y a un château, une atmosphère avec plus de brume qu’il n’en faudrait logiquement en plein été, et que l’hôte ressemble tout de même étrangement à une créature sortie de vos pires cauchemars… alors, vous rendez-vous probablement visite vos beaux-parents ! Ou bien, vous êtes au cœur d’un roman gothique, mais comment savoir ?


Pensive Gargoyle
the norse, CC BY 2.0
 

 

Adam Frost et Zhenia Vasiliev ont réalisé cette infographie pour aider chacun à tirer au clair les 10 éléments qui vous prouveront que le roman est bel et bien gothique. Le fait est que ce genre s’appuie en effet sur des tropes tels que l’on peut les lister pour en faire une belle présentation. 
 

Le roman gothique : des spectres, des pierres hantées et quelques démons 


En effet, depuis The Castle of Otranto d’Horace Walpole, ce dernier était certainement loin d’imaginer que 250 ans plus tard, il aurait donné vie à tout un courant littéraire… Avec une multiplication de sous-genres qui ont exploré de nouvelles facettes de cette littérature, on retrouve tout de même quelques classiques : des yeux effrayants, un lieu étrange, dont l’architecture pourra, ou pas, être gothique.