Montréal : la librairie Saga devrait ouvrir ses portes de l’Imaginaire en 2020

Clara Vincent - 18.12.2019

Edition - Librairies - librairie indépendante - Librairie Saga Montréal - Fantasay livres lecteurs


C’est en novembre dernier, alors que se déroulait le Salon du livre de Montréal, que nous apprenions la nouvelle. Mathieu Lauzon-Dicso, professeur de littérature en Cegep, était sur le point de monter sa propre librairie. Sa spécialité : faire la part belle au genre littéraire de l’Imaginaire. Pour mener à bien son projet, le futur libraire vient de lancer ce 16 décembre, une première vague de financement participatif. 


La librairie, qui ne devrait pas tarder à ouvrir ses portes dans le quartier de Notre-Dame-de-Grâce (Montréal), a déjà som nom : Saga. Sa création taraudait l’esprit de ses deux futurs gestionnaires, Mathieu et Ilya – tout comme celui de leurs chats Zelda et Link – depuis maintenant deux ans.

Ce projet découlait d’un constat : plus aucune librairie spécialisée n’était présente dans la région depuis 2000. « La dernière librairie spécialisée était tenue par Claude Lalumière, un auteur francophone qui écrit en anglais : c’était Nébula, et elle a fermé en 2000. Il existe aussi à Toronto un établissement anglophone uniquement, Bakka-Phoenix, mais à Montréal, plus rien », avait expliqué Mathieu à ActuaLitté.

Une situation à laquelle lui et son compagnon entendent donc bien remédier, au vu de la place considérable que prend la science-fiction dans le paysage littéraire. L’enseignant avait par ailleurs déjà contribué à offrir une plus large visibilité à cet univers littéraire en créant le Prix des Horizons Imaginaires. Remis cette année lors du Salon Littéraire de Montréal, il met à l’honneur un auteur québécois s'illustrant dans le genre, sélectionné par un groupe de lycéens. Cette année, c'est Christiane Vadnais, pour son roman Faunes, publié chez Alto qui en a été la récipiendaire.  

 

Un lieu d'échange et de rencontres 


Saga proposera donc une sélection de titres spécialisés dans la littérature de genre relatif à l'univers de l'imaginaire telle que la science-fiction, la fantasy, mais proposera également du polar, des romans historiques ou encore de la littérature sentimentale. Ce, tout en se faisant un lieu propice à l'échange et aux rencontres, avec la mise en place d’un comptoir à thé, des salles d’ateliers, et autres organisations d’événements littéraires. 

D'ici là, nos futurs libraires comptent sur la participation de ses futurs visiteurs. Et l’initiative semble plutôt bien suivie: à peine deux jours que la campagne de financement participatif a été lancée que la somme récoltée atteint déjà la moitié du montant escompté — 2000 $. 
 
 
 
Alors qui sait, si jamais vous prévoyez au cours des années à venir un séjour au Québec (sans oublier de vous munir de votre AVE Canada comme certains à la rédaction...), vous pourrez peut-être découvrir la librairie dévolue à l’Imaginaire, cette fois bel et bien réelle. 

Pour participer à la collecte, c'est par ici. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.