Mort d'Edouard Leclerc, fervent opposant à la loi sur le prix unique du livre

Clément Solym - 18.09.2012

Edition - Société - édouard - leclerc - mort


Celui qui a toujours mis en avant les prix bas comme argument publicitaire n'est plus. Edouard Leclerc, fondateur de l'enseigne de grande distribution du même nom, s'est éteint à l'âge de 85 ans. Son fils Michel, qui a même repris le prénom de son père, s'inscrit depuis toujours dans les pas de son père.

 

Si Edouard Leclerc livra de nombreux combats médiatiques sur les prix, il en perdit un de taille, celui engagé contre la loi Lang, instaurant en 1981 un prix unique sur le livre. Dans ses Espaces culturels, ouverts le plus souvent dans des villes de moins de 80 milles habitants, il posait comme argument de vouloir mettre la culture à la portée du plus grand nombre.

 

Mais de procès en procès, Edouard Leclerc dut s'incliner. Ainsi, en 1988, la Cour d'Appel de Paris contraignit l'enseigne à appliquer la loi Lang, avec une menace de 1 000 € d'amende pour chaque livre vendu à un prix inférieur au prix légal. De quoi faire réfléchir...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.