Mort de Charles Aznavour, chanteur de La Bohème

Nicolas Gary - 01.10.2018

Edition - Société - Charles Aznavour mort - chansons livres Aznavour - chanson française Aznavour


Il aura presque publié (et fait publier) autant qu’il a chanté – on exagère à peine. Charles Aznavour, chanteur éternel de la Bohème s’est éteint à l’âge de 94 ans, ce 1er octobre. Ses chansons, très certainement écoutées par des générations et les suivantes, auront accompagné le paysage musical français, et plus largement encore.

 

Georges Biard, CC BY SA 3.0
 

 

Voilà tout juste un an que Charles Aznavour publiait son autobiographie Retiens la vie, chez Don Quichotte (maison dont il était le parrain), dévoilant « de nouvelles facettes de l’artiste et de l’homme ». Il fut même pour l’occasion invité par François Busnel dans sa Grande Librairie.

 

« Si j’aime me repasser le film de ma vie, je ne me complais pas dans mon passé. Je préfère m’intéresser à celui des autres, que j’essaie de faire revivre sous ma plume. Dans mes chansons ou dans la prose, j’aime raviver les souvenirs enfouis que parfois ils me confient au détour d’une rencontre ou même d’un autographe. Dans ces moments d’intimité inattendus, l’émotion est au rebord de mon regard et, là, je dois leur paraître tout à coup un peu perdu, peut-être un peu bête. 


 

On est comme on est. C’est que chaque récit de vie m’émeut : le rideau se lève, on entre en scène, un rêve s’éveille, le rideau tombe, un être s’évanouit. Entre ces deux événements, il y a une vie, plus ou moins réussie, plus ou moins banale ou flamboyante, avec son lot de joies et de peines, avant de retrouver la grande inconnue... », disait-il dans cet ouvrage.

 

De son vrai nom Shahnourh Varinag Aznavourian aura enregistré plus de 1200 chansons dans une ribambelle de langues, devenant le chanteur de variété le plus populaire du XXe siècle. Il fut également représentant de l’Arménie pour différentes instances internationales et obtint la nationalité en 2008. Il fut nommé ambassadeur de l’Arménie en Suisse, pays où il vivait. 

 

Plusieurs ouvrages proposent des recueils de ses chansons, et pour les curieux, Don Quichotte avait déjà publié une première autobiographie en 2013, Tant que battra mon cœur.

 


Les éditions Points annoncent la parution en poche de Retiens la vie, ce jeudi 4 octobre. ( 9782757873267 - 6 € )




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.