Mort de l'écrivain argentin Ricardo Piglia, figure des lettres d'Argentine

Cécile Mazin - 09.01.2017

Edition - Ricardo Piglia Argentine - écrivain argentin décès - romancier critique essayiste


La mort de l’écrivain argentin Ricardo Piglia survenue le 6 janvier emporte un maître de la fiction – salué comme le dernier lecteur et critique de la littérature argentine. Romancier, mais également essayiste et historien, il est décédé à 75 ans des complications d’une maladie dégénérative qui l’accablait depuis 2014.

 

Guillermo Ramos Flamerich, CC BY SA 3.0

 

 

Toute sa carrière durant, l’homme s’était replongé dans la lecture de la littérature d’Argentine, affirmant que cette dernière était en mesure de raconter, mais également d’exercer une critique profonde de la société.

 

Né à Adrogue, dans la région de Buenos Aires, en 1941, il affirmait avoir désiré ce métier d’écrivain, dès qu’il apprit à lire. Et ce, pour comprendre et trouver toute la mécanique qui se révèle dans l’assemblage presque magique des mots.

 

À l’âge de 16 ans, racontait l’auteur, il s’est emparé d’une machine à écrire, et a débuté son travail d’écriture, avec son Journal intime. C’est par la lecture de William Faulkner qu’il aura sa plus grande émotion, assurant que ce fut « l’un des grands événements de ma vie ».

 

Parmi les livres qu’il a laissés, son personnage Emilio Renzi signera sa postérité, a assuré le ministère de la culture argentin. Cet homme a parcouru les différentes nouvelles de Piglia, figure récurrente et contrepoint, ou double, de l’écrivain.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.