Moyen-Courrier publie essais et documentaires littéraires

Julien Helmlinger - 18.06.2013

Edition - Les maisons - Maison d'édition - Moyen-Courrier - Essais


Tandis qu'au dessus du Bourget ça plane déjà pour certains pilotes d'essai, une nouvelle maison d'édition 100 % numérique vient de prendre son envol dans le paysage éditorial français. Baptisée Moyen-Courrier, la société entend se spécialiser dans la publication de ce que l'on appelle outre-Atlantique la « creative nonfiction », un créneau regroupant les essais et autres documentaires littéraires. Un acteur numérique dédié aux textes dont les longueurs se situent entre l'article de presse et le roman.

 

 

 

 

Au catalogue des éditions Moyen-Courrier, dont la plateforme a été lancée le 3 juin, figureront des publications « hors genre » dans les domaines de l'essai personnel, du récit sous formes de reportage, de l'histoire de procès, de l'enquête scientifique, parmis d'autres petites histoires de la vie quotidienne qui ensemble forment celle avec un grand H...

 

Contactée par ActuaLitté, l'éditrice Julie nous explique qu'elle a décidée de monter ce projet avec son associée Elodie. Si la première a exercé auparavant comme traductrice de romans et reportages, sa complice a été un temps directrice d'un festival littéraire à Montpellier. « J'étais poussée par l'envie de traduire davantage de reportages, mais c'est assez rare en France. Les éditeurs français n'en achètent pas pour des questions de format. Trop long pour être considéré comme un article et trop court pour en faire un livre. Avec le numérique on s'est dit qu'il y avait peut-être une opportunité. »

 

Un éventail éditorial que pratiquent des écrivains, des journalistes, et notamment ceux qui cumuleraient les deux casquettes. Et des formats courts destinés à être lus en deux heures environ, via tablettes, lecteurs ebooks et autres smartphones. Aucune déclinaison en format papier n'est prévue à ce jour.

 

Pour l'heure, la plateforme de la maison propose d'ores et déjà trois titres, tarifés entre 3.50 € et 4.50 €. On retrouve un ouvrage sur la pratique médicale, par le chirurgien Atul Gawande, un récit de voyage à Lagos de Ted Conover, ainsi que le récit d'une quête généalogique ayant mené Lawrence P. Jackson sur les traces de ses ancêtres esclaves en Virginie.

 

Et comme nous le confie Julie, d'ici une quinzaine de jours devrait paraître la traduction d'un reportage en deux volets, signé Pamela Colloff du Texas Monthly, et récompensé d'un prix aux Etats-Unis. L'histoire d'une erreur judiciaire aux conséquences épiques, en 1985 au Texas, qui a vu un homme injustement inculpé du meutre de sa femme, et que seul le travail acharné d'avocats convaincus de son innocence a fait libérer au bout de 25 ans. « Dans la veine de Truman Capote », nous annonce l'éditrice.