Murdoch contre la censure aux Emirats arabes unis

Clément Solym - 10.03.2010

Edition - Société - murdoch - censure - émirats


Le chef executif de News Corp, Rupert Murdoch s’est exprimé dans une conférence lors du sommet média d'Abou Dhabi sur le problème de la censure dans les Emirats arabes unis. Il a expliqué que la censure n’était pas une bonne option. Et qu’il serait plus judicieux de se focaliser sur des incitations économiques plutôt que de se retrancher derrière un protectionnisme.

Une affirmation faite avec d’autant plus d’aplomb que News Corp a récemment consenti à racheter 9 % du groupe arabe de média Rotana pour 70 millions de dollars.

Rupert Murdoch ne s’est pas privé de rappeler à ses interlocuteurs que News Corp est un des rares groupes médias à rester présent et même à étendre sa présence dans les Emirats arabes unis en ce temps de crise.

Il a aussi su jouer de flatterie en indiquant que les incitations économiques permettraient de développer la créativité et que celle-ci serait un pilier important de la grande capitale que doit être Abou Dhabi.

Les Emirats arabes unis sont en train de revoir leur loi sur les médias. Dans le projet de loi tel qu'il est actuellement, il existe encore une peine pouvant aller jusqu'à 1,36 million de dollars pour avoir critiqué le chef de l'Etat ou des dirigeants, pour avoir publié un article trompeur pouvant nuire à l'économie, ou encore pour la publication de contenus insultant les traditions ou les valeurs des Emirats arabes unis.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.