Musique, chats et course à pied, Murakami sort du silence pour la radio

Fasseur Barbara - 06.08.2018

Edition - International - Haruki Murakami Radio - Tokyo FM Murakami Haruki - Musique Haruki Murakami


Haruki Murakami est connu pour sa propension à l’isolement et à la discrétion. Pourtant, dimanche 5 août, il a choisi de sortir de son silence sur Tokyo FM pour se transformer le temps d’une émission en animateur radio. Une première pour l’auteur qui a pu ainsi partager son amour de la course à pied et de la musique, un thème central de nombreux écrits, avec ses lecteurs. 

 

普若 安, CC, BY NC ND 2.0
 
 

L’auteur japonais âgé de 69 ans a profité de cette intervention radiophonique pour revenir sur la place de la musique dans son œuvre et dans sa vie. L’écriture, comme la musique et la course à pied, requiert un rythme, a expliqué Murakami au cours de l’émission diffusée ce weekend lors de la diffusion de l’émission « Murakami Radio » sur Tokyo FM.

 

Régulièrement cité pour le prix Nobel de littérature, l’homme a partagé pendant 55 minutes ses passions avec les auditeurs, diffusant des morceaux de son choix soigneusement sélectionnés parmi sa collection. Désireux de faire partager ses précieux albums et titres, il a entre autres présenté 9 morceaux sur lesquels il aime faire son jogging, entre rock et jazz, stockés sur ses sept iPod.

 

« Plutôt que d’apprendre les techniques de la narration de la part de quelqu’un, j’ai adopté une approche musicale, tout en étant très conscient des rythmes, de l’harmonie et de l’improvisation », a déclaré Murakami lors de l’émission. « C’est comme écrire en dansant, sauf que je ne danse pas. Pour moi, écrire a tendance à être un processus très physique et c’est mon style. »

 

L’auteur, originaire de Kyoto dans le Kansai, a aussi confié qu’initialement il ne se destinait pas à devenir écrivain. Après avoir terminé ses études universitaires, il a dirigé un bar jazz à Tokyo et la musique était son affaire, d’où son style, a-t-il ajouté. La course est également arrivée tardivement, bien qu’aujourd’hui il ait participé à 30 marathons.

 

Pour lui activité physique et métier d’écrivain sont indissociables. « Lorsque vous écrivez, votre capacité physique est extrêmement importante. Vous êtes assis toute la journée et continuez à écrire, alors ça prend beaucoup d’énergie, même si beaucoup de gens ne semblent pas me croire, », rapporte le Japan Times. Ainsi, la course à pied lui permet de garder force et endurance.

 

Les prévisions allaient bon train quant à la programmation musicale de l’auteur. Murakami a ouvert l’émission avec « Madison Time » de Donald Fagen, composé à l’origine par le pianiste de jazz Ray Bryant. Il a ensuite passé « Heigh-Ho/Whistle While You Work/Yo Ho (A Pirate Life For Me) » de Brian Wilson des Beach Boys, l’un des groupes préférés de Murakami, qui est d’ailleurs mentionné dans son premier roman.

 

Découvrir la playlist personnelle
de Haruki Murakami


En plus de la musique, Murakami a pris le temps de répondre à quelques questions sélectionnées parmi celles soumises par plus de 2 000 personnes partout dans le monde. Interrogé sur la musique qu’il aimerait diffuser pour ses propres funérailles, Murakami explique : « Je préférerais mourir en silence. » Autre choix cornélien, il lui est demandé de choisir entre une vie sans chat ou sans musique. L’auteur, incapable de choisir ne réponds pas, assurant qu’il regretterait forcément son choix.


Murakami, entre censure à Hong Kong
et peine de mort au Japon


Tout en se protégeant pour éviter une nouvelle polémique, Haruki Murakami a également profité de l’émission pour s’exprimer sur divers sujets plus lourds, dont l’énergie nucléaire, la paix mondiale et, plus récemment, l’exécution de 13 membres de la secte japonaise Aum Shinrikyō ayant perpétré l’attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.