Musso premier devant Gavalda : c'est qui la consolante ?

Clément Solym - 30.04.2008

Edition - Les maisons - Musso - Gavalda - ventes


Elle a caracolé en tête des ventes durant plsude de six semaines, et La consolante semblait avoir trouvé l'épaule pour se réconforter, mais manifestement, le flot lacrymal risque de jaillir. Et le fautif, c'est Musso. Notons qu'avec Je reviens te chercher, non seulement XO a réussi un tour de force, mais qu'après tout, un tel titre pouvait se montrer prémonitoire.

Oui. Je reviens te chercher sous-entendait, toi la première place du classement des ventes constatées par Ipsos Livres Hebdo. Comment ça, j'extrapole ?

Peu importe, à vrai dire car après le premier tirage à 300.000 exemplaires, un second tirage de 30.000 a suivi pour l'éditeur. Il est vrai que le mutisme de Gavalda, qui ne souhaitait pas intervenir sur les écrans de télé, contrairement au buzz médiatique organisé autour du livre de Guillaume (il reste d'ailleurs des livres à gagner...) a pu jouer en faveur du Gui.

Lui qui cumule près de 3,2 millions d'exemplaires, tout confondu — c'est-à-dire poche et grand format — pour ses quatre derniers romans, fait paraître chez Pocket, le 7 mai prochain (tiens, la maman de Houellebecq sort elle aussi son livre "remise de pendules à l'heure" ce jour-là...) le poche de Parce que je t'aime.

Ah les dures lois du marché... Un instant on est en haut, celui d'après on n’est plus rien...