medias

Ne réduisons pas La Carte et le territoire à la gratuité d'accès (BHL)

Clément Solym - 29.11.2010

Edition - Société - goncourt - houellebecq - ebook


Il a bien fait d'intervenir, Bernard-Henri Lévy, dans l'histoire qui actuellement sarcle le dernier roman de Michel Houellebecq. Bien fait, parce que c'est un débat qui se positionne sur des enjeux philosophiques, autant qu'économiques, juridiques...

Le problème, c'est que ce n'est peut-être pas de ce philosophe-là dont le débat avait le plus besoin, pas plus que de l'intervention d'un avocat comme Me Pierrat, lui-même auteur, et avocat d'éditeur et éditeur... Le serpent en finit par se mordre la queue.

Ça sent pas bon

Car ce qui se joue réellement aujourd'hui, c'est bien que Michel Houellebecq n'a pas respecté les deux conditions sine qua non de l'utilisation de Wikipedia, conformément à sa licence. Son livre ne respecte pas la paternité des textes, ni les mentions de la licence à laquelle ils sont soumis. Or, les enjeux économiques sont très importants pour un tel ouvrage, et il est facile de comprendre que BHL intervienne, surtout qu'il faut auteur d'un ouvrage, à quatre mains, justement particulièrement valorisé par Flammarion, et cosigné par Michel Houellebecq. (voir notre analyse)

Pour faire simple, en coulisse se joue l'affrontement entre deux logiques : la première qui entraîne un enrichissement à faible niveau, celle qui est libre, et celle qui enrichit les auteurs, la propriétaire. Nul doute que BHL vise à l'enrichissement.

BHL à la rescousse

Or, c'est sur France Info que le philosophe est venu évoquer le cas Houellebecq. L'auteur s'est bel et bien inspiré, voire à copier, l'encyclopédie Wikipedia. Or pour BHL, langue de bois brut, « tant qu'il n'avait pas le prix Goncourt, personne ne parlait de cette affaire ». Faux. Radicalement. L'affaire des articles avait été dénoncée par Slate.fr le 8 septembre 2010.

Et ce ne serait que depuis l'obtention de ce Goncourt que l'on tomberait sur Houellebecq. « Qu'on lâche la grappe à Michel Houellebcq ! C’est un immense écrivain, qui en effet, s'en est expliqué. Il considère Wikipedia comme un phénomène d'époque et comme une source d'inspiration. Il a dit pourquoi et dans quelles conditions. » Mais justement : qui dit source d'inspiration, dit respect de ladite inspiration. Le collectif Accès Libre nous expliquait justement que cette histoire « démontre que l'on ne peut pas écrire s'il n'y a pas d'autres auteurs autour de soi ». (notre actualitté)

Sur la question du vol possible avec la diffusion gratuite du livre sur le net, BHL botte en touche : « J'en sais rien, cela c'est son problème et celui de son éditeur. » Merci, de n'avoir pas eu de propos inconsidérés sur la question... Et de souhaiter que la littérature ne soit pas réduite « au rang de marchandise ». Parce que comme tous les artistes, Houellebecq est avant tout un créateur. « Ne réduisons pas le débat de La Carte et le territoire autour de la question de la gratuité d'accès ».

Exception exceptionnellement invoquée ?

Certes non. Qui plus est, certaines sources tendent à croire que les arguments de Florent Gallaire qui a diffusé le texte en version PDF, sous couvert de la contamination par la licence d'utilisation des articles de Wikipedia, ne tient pas la route. En effet, les passages utilisés pourraient être assez courts pour entrer dans le cadre de l'exception au droit d'auteur, concernant la citation d'une oeuvre.

Mais là où notre philosophe marque un point, c'est la question du Goncourt. Non que Michel Houellebecq soit pointé du doigt depuis qu'il l'a obtenu, mais ce sont surtout les conditions et les semaines qui ont précédé l'obtention de ce prix qui sont intéressantes. Nous y reviendrons...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.