Ne vendez plus mon livre ! demande un auteur à Amazon

Clément Solym - 07.03.2008

Edition - Société - Amazon.co.uk - vente - livre


À caprice de cybermarchand, caprice d'auteur : Dave Patton avait en effet écrit How to Market Your Business qui fut publié le 3 mars dernier par Kogan Page, spécialisé dans les livres de business, management, marketing, éducation et se destinant aux carriéristes empressés...

Et fort de ce que le magasin en ligne propose toujours une réduction sur tous les titres de son catalogue, à l'instar de n'importe quel libraire, quand ce n'est pas en plus un discount sur les frais de port, Amazon.co.uk avait passé le prix du livre de 12,99 £ à 8,57 £.

Certes, la réglementation anglaise n'est pas la même dans le domaine, et une telle ristourne dépasse aisément le cadre des 5 % prévus par la loi Lang. Il n'est pas rare d'ailleurs de constater sur les pages du cybermarchand, des réductions de presque 50 % sur le prix initial du livre.

Mais pour Daven, trop, c'est trop. « S'ils avaient lu mon livre, ils auraient su que vous ne pouvez proposer un discount que sur les produits invendus, pas sur les nouvelles éditions — et il s'agit de la sixième, s'époumone Dave. Encore moins le jour même de la réimpression. Avec un prix affiché de 12,99 £, ils le bradent pour 8,57 £, et ils fichent en l'air plus de 4 livres. C'est de la folie ! »


Une réclamation, qui à cette heure, n'a pas été entendue : How to Market Your Business est toujours disponible dans les cyber-étals....

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.