Neverland : la librairie d'Achères cherche des soutiens

Clément Solym - 10.11.2010

Edition - Société - Nerverland - librairie - asnières


Comportant près de vingt mille habitants la ville populaire d’Achères, dans les Yvelines, ne possède qu’une seule véritable librairie : Neverland, située 37 Avenue Stalingrad, si l’on met de côté la Maison de la Presse, un peu plus bas sur la même rue.

Mélanie Le Saux-Glaymann, achéroise depuis vingt ans et passionnée de livre, a décidé de se lancer dans la grande aventure en ouvrant sa librairie en décembre 2007. Mais début septembre, cette libraire intrépide a alerté ses clients via le blog de l’établissement des difficultés financières qu’elle traverse.


 

Sous le titre « Il faut sauver le soldat Neverland ! », Mélanie a publié un appel à souscription à destination de ses clients et des professionnels du livre. En effet, face à un manque de trésorerie et l’incapacité de demander de l’argent à sa banque, il faudrait 5000 € afin de revenir à l'équilibre.

Cette situation apparaît d’autant plus rageante que l’affaire tourne, avec un résultat d’exploitation de 14 000 € et des rentrées d’argent attendues. La ville d’Asnières mérite bien de garder cette sympathique librairie. Avec une première année positive et un stock de 3000 livres, l’avenir devrait normalement sourire à l’établissement. Alors, habitants d’Asnières, professionnels du livre, un petit geste sera toujours le bienvenu.