News Corp, l'empire des Murdoch, perd un fils

Clément Solym - 03.08.2020

Edition - International - James Murdoch divergences - News Corp éditorial - empire presse édition


Placé par son père, Rupert Murdoch, le jeune James vient de présenter sa démission du conseil d’administration de News Corp. Un courrier qui fait des remous dans le milieu tant médiatique qu’éditorial : l’empire est assis sur des titres comme Wall Street Journal, le New York Post ou encore la maison d’édition HarperCollins…

News Corp Fox News


Démission avec effet immédiat, voilà qui ne passe pas inaperçu. Selon James Murdoch, des « désaccords sur certains contenus éditoriaux publiés par les organes de presse de l’entreprise, ainsi que d’autres décisions stratégiques » sont à l’origine de ce départ.

Rupert Murdoch et Lachlan Murdoch (le frère), PDG et président exécutif de News Corps remercient James pour ses années au service de l’entreprise et lui souhaitent évidemment le meilleur pour ses projets à venir. 

Ce sont avant tout des problèmes dans le traitement de l’information qui auraient provoqué ce départ. Mais quand le plus jeune fils quitte le navire, c’est toute l’entreprise familiale, lestée de plusieurs milliards de dollars, qui semble tanguer.

De fait, James ne partagerait pas vraiment les positions conservatrices — pour ne pas dire pro-Trump — de son papa. La gestion et les livres publiés par HarperCollins seraient donc hors de cause. 

Fin 2018, News Corp cédait pour 71 milliards $ son volet audiovisuel — incluant le studio 20th Century Fox, avec les chaines de télévision — au profit de Disney.


photo : Edgar Zuniga Jr. CC BY ND 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.