Nicolas Sarkozy : "Le pouvoir peut agir comme le ferait une drogue"

Julien Helmlinger - 26.09.2014

Edition - Société - Nicolas Sarkozy - Manuscrit inédit - Argent


Le Point vient de mettre la main sur un manuscrit inédit, signé Nicolas Sarkozy. Avant de présenter sa candidature à sa succession, en 2011, le président taxé de verser dans le bling-bling adressait un livre aux Français, 125 pages contre l'affaissement de sa cote de popularité. Cependant celui-ci restera à l'état d'ébauche inachevée, tandis que les conseillers du politique auraient réussi à le convaincre qu'il n'était pas le support adapté pour atteindre sa cible.

 

 

 

L'ex-président explique n'avoir « aucune fascination pour l'argent » et les mondanités, confiant : « Si j'avais éprouvé une quelconque inclinaison pour l'argent, je n'aurais pas fait le choix d'une carrière publique. » L'on pourrait objecter que dans le privé, on trouve moins de soutiens en cas de dépassement de comptes. Par ailleurs il reconnaît que «  le pouvoir peut agir comme le ferait une drogue en termes d'accoutumance », et ses détracteurs ne manqueraient pas de lui suggérer une cure de désintoxication.

 

Il s'y engageait d'ailleurs, en quelque sorte, dans le cas où « les Français choisissaient de ne plus m'accorder leur confiance ». Mais il aura finalement replongé en politique. Un dernier fix pour la route ?