Nicolas Sarkozy trébuche sur Camus

Clément Solym - 02.05.2012

Edition - Société - sarkozy - albert - camus


La fatigue aidant, en cette fin de campagne, lors de son passage par Avignon, Nicolas Sarkozy s'est quelque peu emmêlé les pinceaux en voulant évoquer l'écrivain Albert Camus, parlant alors de Stéphane Camus…Il n'en fallait pas plus pour que l'on assiste à un déchaînement de moqueries sur Twitter.

 

Surtout qu'au passage, c'était l'occasion rêvée de rappeler que lors d'une cérémonie où Julia Kristeva a reçu les insignes de commandeur de l'ordre du mérite, en septembre dernier, le président avait évoqué Roland Barthes, tout en prononçant le « s » final…comme si l'on parlait du célèbre footballeur…

 

Sans compter que Nicolas Sarkozy avait voulu faire rentrer les cendres d'Albert Camus au sein du Panthéon mais il s'était alors heurté à une solide opposition notamment celle de son fils, Jean Camus. Tous les amoureux de l'écrivain s'étaient indignés d'une telle tentative de récupération d'un esprit précisément intimement attaché à la liberté, situé à l'écart de toute compromission.